26/03/2020 19:04
La province de Dông Nai (Sud) a annoncé la fin de la peste porcine africaine (PPA) dans la localité.
>>Hanoï a abattu plus 20% de son cheptel porcin
>>Chercher des mesures pour développer le secteur de l’élevage porcin

Plusieurs mesures sont appliquées pour assurer le contrôle, la surveillance et la prévention de la peste porcine africaine.
Photo: Danh Lam/VNA/CVN

Huynh Thanh Vinh, directeur du Service provincial de l’agriculture et du développement rural, a indiqué que 30 jours après l'abattage du dernier animal infecté, aucun porc malade n'avait été détecté dans les 137 communes de la province.

À ce jour, la province de Dông Nai a répondu aux conditions nécessaires pour confirmer la fin de la peste porcine africaine, a-t-il affirmé.

Pour prévenir la flambée de l'épizootie, les autorités de Dông Nai sanctionneront strictement l'abattage, le transport et le commerce illicites de porcs morts et infectés ; coordonneront et aideront les éleveurs à prendre des mesures préventives.

La province encourage l’élevage dans les entreprises et les grandes fermes, tout en mettant pleinement en œuvre des mesures de prévention et de contrôle de l'hygiène.

Pour les petites exploitations, la province contrôle toujours strictement l’élevage et interdit l'élevage de porcs dans les zones peuplées.

Dong Nai est la "capitale" du pays en matière de l'élevage porcin. En avril 2019, la province était la première localité du Sud à avoir détecté de premiers foyers de peste porcine africaine. En onze mois, la province a détruit près de 460.000 têtes et dépensé environ 660 milliards de dôngs pour soutenir les éleveurs. À ce jour, la quantité totale du cheptel porcin de la province s'est progressivement rétablie pour atteindre plus de 2 millions de têtes.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

La pagode Bút Tháp, chef-d’œuvre d’architecture Dans le petit village de Dinh Tô, à 25 km au nord-est de Hanoï, se trouve un des plus vieux lieux de culte bouddhiste du Vietnam : la pagode Bút Tháp, littéralement la pagode de la Tour du pinceau. Véritable bijou architectural, sa visite s’impose.