08/06/2018 08:51
Le président américain Donald Trump a déclaré jeudi 7 juin qu'il était prêt à inviter Kim Jong Un, le dirigeant suprême de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), à venir en visite aux États-Unis pour des pourpalers supplémentaires si leur sommet prévu à Singapour se déroulait bien.
>>Le ministre singapourien des AE en visite en RPDC avant le sommet Trump - Kim
>>Donald Trump et Kim Jong-un se rencontreront à l'hôtel Capella à Singapour
>>Donald Trump: la rencontre avec Kim Jong-un pourrait déclencher "quelque chose de grand"

Le président américain Donald Trump (gauche) et le dirigeant suprême de la République populaire démocratique de Corée, Kim Jong Un.
Photo: Reuters/VNA/CVN

M. Trump a tenu ces propos au cours d'une conférence de presse conjointe donnée à la Maison Blanche en compagnie du Premier ministre japonais en visite, Shinzo Abe. Il a déclaré que la lettre que M. Kim lui avait personnellement adressée était chaleureuse et aimable, et qu'il l'avait beaucoup appréciée. Il a ajouté qu'il aimerait assister à une normalisation des relations bilatérales dès que les préoccupations mutuelles des deux pays auront été résolues.

En ce qui concerne la campagne américaine de "pression maximale" sur la RPDC, M. Trump a dit qu'il n'utilisait plus ce terme pour le moment. Selon lui, le recours ou non à nouveau à ce terme à l'avenir dependra de ce qui se passe pendant les discussions avec M. Kim et la campagne des États-Unis reste inchangé.

Le président américain a averti qu'il était entièrement prêt à quitter la rencontre de Singapour si celle-ci ne se passait pas bien, de même qu'il n'avait pas hésité à quitter l'accord historique sur le nucléaire iranien. "J'espère que cela ne sera pas nécessaire", a-t-il ajouté. M. Abe a quant à lui déclaré qu'il espérait sincèrement que la rencontre de Singapour entre MM. Trump et Kim serait un succès.

Un peu plus tôt dans la journée de jeudi 7 juin, avant sa rencontre avec M. Abe, M. Trump a également déclaré que les dates exactes de son séjour à Singapour n'avaient pas encore été arrêtées. "Un, deux ou trois jours - cela dépendra de ce qui se passera", a-t-il indiqué.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Binh Thuân développe ses potentiels en tourisme maritime Possédant un littoral de près de 200 km et de beaux paysages tels que le ruisseau Tiên, la montagne de Tà Cu, la tour Po Sah Inu, le phare Kê Gà, l’île de Phú Quy, le cap de Yên, les villages de pêcheurs,… la province de Binh Thuân (Centre) est dotée d'un potentiel immense pour développer un tourisme côtier.