23/07/2019 09:21
Le président américain Donald Trump a loué lundi 22 juillet les efforts récents du Pakistan sur l'Afghanistan au moment où Washington cherche à se désengager de ce pays après 18 ans d'intervention militaire.
>>"Plan Marshall" d'aide au Pakistan et à l'Afghanistan
>>Une paix avec les talibans ne signifierait pas la paix en Afghanistan

Le président américain Donald Trump (droite) et le Premier ministre pakistanais Imran Khan dans le Bureau ovale, le 22 juillet. Photo: AFP/VNA/CVN

"Nous avons fait beaucoup de progrès ces dernières semaines et le Pakistan nous a aidés", a déclaré le président américain Donald Trump en recevant pour la première fois dans le Bureau ovale le Premier ministre pakistanais Imran Khan. "Je pense que le Pakistan va faire beaucoup", a ajouté le milliardaire républicain.

Les États-Unis mettent les bouchées doubles pour arracher un accord politique avec les talibans avant l'élection présidentielle afghane, prévue fin septembre, ce qui ouvrirait la voie à un retrait des troupes américaines.

M. Trump a insisté sur un changement notable au cours des mois écoulés, conséquence selon lui de sa fermeté. "Je pense que le Pakistan ne respectait pas les États-Unis et son président", a-t-il lancé.

"Nous sommes sur place en Afghanistan depuis 19 ans", a-t-il martelé, de montrant optimiste sur les négociations en cours avec les talibans. "Nous aurons des réponses sur l'Afghanistan très rapidement".

Pas de solution militaire en Afghanistan"

De son côté, Imran Khan a salué l'avancée des négociations en cours. "Il n'y a pas de solution militaire en Afghanistan", a-t-il martelé. "Nous n'avons jamais été aussi prêts d'un accord de paix", a-t-il ajouté. "Nous voulons la paix", a-t-il martelé.

Les talibans et divers hauts responsables afghans se sont engagé mi-juillet à Doha à établir à tracer une "feuille de route pour la paix", fondée sur l'ouverture d'un processus de paix contrôlé, le retour des personnes déplacées à l'intérieur du pays et la non-ingérence des puissances régionales en Afghanistan.

Le texte prévoit aussi de "garantir les droits des femmes dans les domaines politique, social, économique, d'éducation et de culture, conformément au cadre islamique des valeurs islamiques".

À l'occasion de cette rencontre dans le Bureau ovale avec le Premier ministre pakistanais, M. Trump a aussi proposé de jouer un rôle de "médiateur" entre l'Inde et le Pakistan.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découverte d’un village de broderie centenaire à Nam Dinh

Dông Thap: un séjour rustique chez Phong le Vent Si vous avez besoin d’une ambiance rustique et tranquille en pleine nature, entourée de fleurs multicolores, la maison en bambou Phong le Vent à Sa Déc répond parfaitement à vos attentes.