19/04/2018 23:27
Le président américain Donald Trump et le Premier ministre japonais Shinzo Abe ont décidé mercredi 18 avril d'intensifier leurs négociations sur des "accords commerciaux libres, justes et réciproques", sans toutefois se mettre d'accord sur le format à adopter, a annoncé M. Abe lors d'une conférence de presse avec M. Trump à l'issue de leur rencontre à Mar-a-Lago, en Floride.

>>Commerce : Abe invite l'UE à "coopérer" aussi avec les États-Unis
>>Trump et Abe jouent au golf et affichent leur unité
>>Trump et Abe vantent les liens Washington/Tokyo et leur "amitié"
 

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe (droite) reçu par le président Donald Trump, lors d'un dîner à Palm Beach (Floride) le 18 avril. Photo: AFP/VNA/CVN


Si les États-Unis s'intéressent à un accord de libre-échange bilatéral, le Japon préfère pour sa part le Partenariat transpacifique (TPP), accord commercial régional qui rassemble les pays de la Ceinture du Pacifique, a indiqué M. Abe. "La position de notre pays est que le TPP est la meilleure option pour nous deux. C'est sur cette position que nous axerons les négociations", a-t-il déclaré.

Or, M.Trump a pour sa part insisté qu'il préférait négocier un accord bilatéral avec le Japon et qu'il ne souhaitait pas revenir sur la question du TPP. "Je ne reviendrai pas sur le TPP à moins qu'ils ne nous proposent un offre que nous ne pouvons pas refuser. Nous verrons ce qui se passera", a déclaré M. Trump.

En janvier de l'année dernière, M.Trump avait annoncé sa décision de retirer officiellement les États-Unis de l'accord transpacifique. Une décision considérée comme étant largement symbolique, puisque le Congrès américain n'avait pas encore approuvé l'accord. La semaine dernière, M.Trump a créé la surprise en donnant l'ordre à des responsables d'étudier la possibilité de rejoindre le TPP, avant de se rétracter de nouveau en début de semaine.

"Le Japon et la Corée du Sud veulent que nous rejoignions le TPP, mais je n'aime pas ce que cet accord apportera aux
États-Unis. Il y a trop d'imprévus et aucun moyen de s'en sortir si l'accord ne marche pas", a-t-il expliqué mardi 17 avril sur Twitter. M.Trump a par ailleurs proposé que le Japon soit exonéré de droits de douane supplémentaires sur les importations d'acier et d'aluminium si les deux pays parviennent à s'entendre sur un accord commercial. M.Abe était aux États-Unis pour une visite de travail de deux jours mardi 17 avril et mercredi 18 avril.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’identité traditionnelle était au cœur des activités francophones

La Fête des fleurs de lotus de Dông Thap 2018 Afin d'honorer la beauté des fleurs de lotus tout en promouvant les produits transformés à base de cette plante, une fête consacrée à cette fleur a eu lieu du 18 au 20 mai dans le district de Thap Muoi, province de Dông Thap (Sud).