14/10/2017 14:53
Le président américain Donald Trump a annoncé vendredi 13 octobre de nouvelles sanctions contre les Gardiens de la révolution, l’armée d’élite iranienne, qu’il accuse de "soutenir le terrorisme".

>>L'Iran dit avoir testé "avec succès" son nouveau missile Khoramshahr
>>Nucléaire : Washington prolonge la suspension de sanctions contre l'Iran

Le président américain Donald Trump lors d'un point de presse à Washington.
Photo : AFP/VNA/CVN


Le président américain accuse notamment les Gardiens de la révolution d’avoir, selon lui, "détourné de vastes parts de l’économie iranienne et saisi les dotations religieuses pour financer la guerre et la terreur à l’étranger".

Les Gardiens de la révolution, ou des personnes et entités liées à ce corps d’élite, étaient déjà visés par des sanctions juridiques et financières des États-Unis.

Cette annonce intervient juste après que le président américain eut décidé de "la non-certification" de l’accord nucléaire iranien (le plan d’action global conjoint - JCPoA).

Pourtant, l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), chargée de vérifier le respect des engagements iraniens, a sans cesse validé leur attitude depuis la conclusion de l’accord en juillet 2015. L’UE a souligné que l’accord "tient ses promesses".

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, qui soutient l’accord, considère le texte comme "une percée très importante pour consolider le régime de non-prolifération nucléaire et faire avancer la paix et la sécurité dans le monde".

La non certification de l’accord sur le nucléaire iranien ouvre ainsi la voie à la réinstauration de sanctions par les parlementaires américains contre l’Iran, pourtant levées dans le cadre de l’accord signé en 2015.

APS/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le "bain de feu" des Dao rouges pour accueillir le Nouvel An lunaire

Ouverture de la fête de la Mère Âu Co à Phu Tho La fête en commémoration de la Mère des Vietnamiens Âu Co a été officiellement inaugurée le 22 février (soit le 7e jour du 1er mois lunaire) au Temple qui lui est dédié dans la commune de Hiên Luong, district de Ha Hoa, province de Phu Tho (Nord).