03/02/2018 14:28
Vendredi le 2 février, le président américain Donald Trump a critiqué l'enquête sur la Russie menée par le conseiller spécial Robert Mueller, accusant les hauts représentants des forces de l'ordre du pays de privilégier les démocrates.

>>Une rencontre à la Trump Tower au centre de l'enquête du procureur spécial Mueller
>>Le procureur spécial accusé d'avoir obtenu illégalement des courriels de Donald Trump 

 

Le conseiller spécial Robert Mueller. Photo : AFP/VNA/CVN 


"La direction et les enquêteurs du FBI et le Département de la justice ont politisé le processus sacré de l'enquête en faveur des démocrates et contre les républicains, quelque chose qui aurait été impensable il n'y pas si longtemps encore", a tweeté M. Trump.

Le président devrait approuver vendredi le 2 février la publication d'un mémo classifié controversé qui accuse le FBI et le Département de la justice d'avoir abusé de leurs pouvoirs de surveillance pendant l'enquête russe, ont rapporté les médias locaux.

"Vous aviez Hillary Clinton et le Parti démocrate qui essayaient de cacher le fait qu'ils ont donné de l'argent à Fusion GPS pour créer un dossier qui a été utilisé par leurs alliés sous l'administration Obama afin de convaincre fallacieusement un tribunal, de toute évidence, pour espionner l'équipe de Trump, +Tom Fitton, JW+", a déclaré M. Trump, citant le président de Judicial Watch, observatoire conservateur, dans un deuxième tweet.

Fusion GPS est une entreprise de renseignements stratégiques et de recherches commerciales basée à Washington, qui a payé un ancien espion britannique pour compiler un dossier sur M. Trump alors qu'il était candidat à la présidentielle.

Le président a lu le mémo et "est d'accord avec", a déclaré aux journalistes jeudi  le 1er février un officiel de la Maison Blanche qui voyageait avec M. Trump en Virginie occidentale.

Le document, préparé par Devin Nunes, président républicain de la Commission du Congrès américain sur le renseignement, aurait participé à une tentative pour prouver que le FBI et le Département de la justice sont impartiaux et veulent avoir le président.

M. Nunes, qui a travaillé au sein de l'équipe de transition de M. Trump, est largement considéré comme un allié proche de M. Trump.

Les députés démocrates ont qualifié le document de trompeur et faisant partie d'un effort pour nuire à l'enquête de M. Mueller sur une possible collusion entre la campagne de M. Trump et la Russie pendant les élections de 2016.

Xinhua/VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Promotion du tourisme vietnamien en Australie et en Nouvelle-Zélande Une délégation de l'Administration nationale du tourisme du Vietnam conduite par son chef Nguyên Van Tuân, a organisé mercredi soir 15 août à Sydney un programme de promotion du tourisme vietnamien.