22/07/2017 18:50
Le Département américain du commerce (DOC) a annoncé la fin de l'enquête antidumping sur les fibres de polyester importées du Vietnam.
>>Les États-Unis anticipent le contrôle des pangasius vietnamiens
>>L'Australie lance une enquête anti-dumping sur l’acier en bobine du Vietnam

En 2016, le Vietnam a exporté aux États-Unis environ 13.000 tonnes de fibres de polyester. Photo : Hiên Hanh/VNA/CVN

Auparavant, le 20 juin, DOC a officiellement ouvert l'enquête sur ce produit importé du Vietnam, de la Chine, de l'Inde, de la République de Corée et de Taïwan (Chine) sur la base des pétitions déposées par les sociétés américaines DAK Americas LLC, Nan Ya Plastics Corporation, et Augira Polymers.

Les trois pétitionnaires ont allégué que les produits en fibre de polyester sont exportés vers les États-Unis à des prix inférieurs à leur valeur normale. En outre, le dumping a causé des dommages importants à la production intérieure en raison de la dépression des prix.

Les trois pétitionnaires ont demandé le retrait du procès uniquement pour le Vietnam. L'enquête se poursuit donc contre la Chine, l'Inde, la République de Corée et Taïwan (Chine).

Selon le ministère de l'Industrie et du Commerce, en 2016, le Vietnam a exporté aux États-Unis environ 13.000 tonnes de fibres de polyester pour environ 12,4 millions de dollars, se trouvant à la 3e place derrière la Chine (79,4 millions) et l'Inde (14,7 millions).
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

Son Doong, Un groupe de touristes russes vient de visiter l'une des plus belles merveilles naturelles du monde – la grotte Son Doong au Vietnam. Et il ne cesse de louer la beauté exotique et majestueuse de cette grotte, cité par Russia Today.