26/01/2020 22:31
Novak Djokovic, tenant du titre, a nettement dominé l'Argentin Diego Schwartzman, 14e mondial, 6-3, 6-4, 6-4, dimanche 26 janvier à l'Open d'Australie et rejoint ainsi les quarts de finale où il affrontera le Canadien Milos Raonic (35e).
>>Open d'Australie: sans pollution, Osaka et Serena démarrent bien
>>Classement ATP : qui pour déraciner le "Big Three" ?
>>Classement ATP : Djokovic revient sur Nadal

Le Serbe Novak Djokovic face à l'Argentin Diego Schwartzman en 8e de finale de l'Open d'Australie, à Melbourne, le 26 janvier.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Diego est un très bon joueur. Je savais que je ne devais pas lui laisser de temps et je voulais le faire venir de temps en temps au filet", a commenté le Serbe, No2 mondial. Lui-même n'a plus perdu un set depuis le 3e de son match du premier tour contre l'Allemand Jan-Lennard Struff (37e).

Et il atteint les quarts de finale d'un tournoi du Grand Chelem pour la 46e fois, la 11e à Melbourne où il ambitionne de porter son record de titres à 8 cette année. Face à Raonic, "ce sera très différent", a prévenu Djokovic.

"Il est l'un des joueurs les plus physiques du circuit : il faut que je sois prêt à retourner les missiles qui vont m'arriver dessus", a commenté le No2 mondial. "L'une des clés sera ma faculté de retourner ses services, et une autre sera mon aptitude à remporter sereinement mes propres mises en jeu", a détaillé le meilleur relanceur du circuit, en soulignant les progrès effectués sur son propre service depuis l'intersaison.

AFP/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

Hôtellerie : Hanoï prête à accueillir la F1 Malgré les difficultés causées par le coronavirus, de nombreux hôtels sont prêts pour la course de Formule 1 prévue en avril à Hanoï. Ces établissements joueront un rôle non négligeable dans la promotion de l’image de la capitale vietnamienne, une destination sûre et attrayante.