05/07/2020 17:31
Deux victoires en deux courses : après sa victoire au GP de Forth Worth, Scott Dixon (Chip Ganassi), quintuple champion d'IndyCar, s'est offert le doublé samedi 4 juillet en s'imposant sur le circuit routier d'Indianapolis, lors de la deuxième course de la saison.
>>Newgarden en pole au GP de Forth Worth, Pagenaud en 3e position
>>L'IndyCar confirme le début de la saison 2020 le 6 juin au Texas
>>Les 500 Miles d'Indianapolis reportés au 23 août à cause du COVID-19

Le Néo-Zélandais Scott Dixon, vainqueur du GP d'Indianapolis d'IndyCar, le 4 juillet.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le Néo-Zélandais Scott Dixon s'offre ainsi sa première victoire sur le circuit plus connu pour son ovale mythique. Il avait déjà gagné le 7 juin au Texas, à huis clos, pour l'ouverture d'un championnat dont le calendrier a été totalement remodelé à cause de la pandémie de coronavirus.

Dixon a devancé de près de 20 secondes Graham Rahal, tandis que Simon Pagenaud, vainqueur l'an dernier des 500 Miles et du GP sur le circuit routier, complète le podium. Parti en 20e position sur la ligne de départ, le Français a néanmoins réussi une belle remontée.

"C'est tellement bon de courir à nouveau ici, à l'Indianapolis Motor Speedway", a déclaré Dixon. "Nous avons été tellement de fois deuxièmes sur le circuit routier. Cette fois, nous avons eu de la chance".

Le Kiwi a notamment pu profiter d'un dernier arrêt aux stands bâclé de la part de Will Power, pourtant parti en pole position et dominateur sur la majeure partie de la course. L'Australien finit 20e.

Le champion en titre, Josef Newgarden, termine lui en 7e position.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

Kiên Giang voit une augmentation des arrivées touristiques en juillet La province de Kiên Giang (Sud) a accueilli près d'un million de visiteurs en juillet, soit une augmentation de 75,3% par rapport au mois précédent.