07/12/2019 16:02
Dix manifestants ont été tués et 35 autres blessés vendredi 6 décembre lors d'une attaque menée par des hommes armés contre des manifestants à Bagdad, a annoncé un responsable de la sécurité.
>>Irak : le Parlement accepte la démission du gouvernement, le pays en deuil
>>Les Irakiens restent dans la rue malgré l'engagement du Premier ministre à partir

Des Irakiens brandissent le drapeau national lors d'une manifestation contre les autorités le 6 décembre 2019 sur la place Tahrir, à Bagdad.
Photo : AFP/VNA/CVN

L'attaque a eu lieu dans la soirée lorsque des hommes armés non identifiés ont pénétré sur la place Al-Khalani, dans le centre de la capitale irakienne, à bord de véhicules à quatre roues motrices et de pick-up et ont ouvert le feu avec leurs fusils d'assaut sur des dizaines de manifestants présents sur la place, a affirmé la source à Xinhua, sous couvert de l'anonymat.

"Les dernières informations indiquent que jusqu'à dix personnes ont été tuées et 35 autres blessées dans l'attaque, dont certaines sont dans un état critique", a déclaré le responsable.

Un peu plus tôt, la même source avait établi le bilan à cinq morts et plusieurs blessés.

Les hommes armés ont également incendié plusieurs bâtiments sur les lieux avant de s'enfuir, selon la même source.

L'attaque a eu lieu alors que les manifestations de masse se poursuivent dans la capitale Bagdad et dans d'autres villes du Centre et du Sud de l'Irak depuis début octobre, réclamant une réforme globale, une lutte contre la corruption, de meilleurs services publics et davantage d'emplois.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous touristiques à Hôi An : les cafés-restaurants

Faites le plein d’oxygène au réservoir de Hoà Binh Le Têt arrive dans quelques jours. Si vous cherchez le lieu idéal pour le fêter, pensez à la région autour du lac de retenue de Hoà Binh. Vous ne serez pas déçus !