18/03/2021 23:21
>>Antonio Guterres condamne les attaques lancées au Yémen et en Arabie saoudite
>>Huit morts dans l'incendie d'un centre de rétention de migrants au Yémen
>>Yémen : cinq civils tués dans une attaque dans la ville de Hodeida

Au moins dix soldats ont été tués jeudi 18 mars dans une attaque perpétrée par la branche yéménite d'Al-Qaïda contre un point de contrôle dans la province méridionale d'Abyan, a-t-on appris auprès d'un responsable local. Lors de cette attaque dans le district d'Ahwar, ces "éléments armés affiliés à Al-Qaïda" ont notamment lancé des grenades, a précisé à Xinhua une source au sein des autorités locales ayant requis l'anonymat. Un certain nombre de civils vivant à proximité du point de contrôle, dont des femmes et des enfants, ont par ailleurs été blessés, a-t-elle ajouté. On indiquait de même source que ce point de contrôle était tenu par les forces du Conseil de transition du Sud (CTS), une entité longtemps séparatiste aujourd'hui ralliée au gouvernement d'Abd-Rabbo Mansour Hadi. Des attaques armées sporadiques ont récemment ciblé dans cette même province des positions tenues par les forces pro-gouvernementales ou des unités du CTS. L'organisation Al-Qaïda dans la péninsule arabique (AQPA), qui agit pour l'essentiel dans les provinces de l'est et du sud du Yémen, est responsable de nombreuses attaques très médiatisées contre les forces de sécurité locales. Considérée par les États-Unis comme la branche la plus dangereuse de ce réseau terroriste international, AQPA a profité d'années de conflit meurtrier entre le gouvernement Hadi et les rebelles houthis pour étendre sa présence dans ce pays ravagé par la guerre depuis la fin 2014.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un ingénieur passionné de lego

À la découverte du lac Noong U sauvage et charmant Le lac Noong U qui se trouve à environ 30 km de la ville de Diên Biên Phu dans la province de Diên Biên, est aussi beau qu'une aquarelle car entouré de montagnes et de forêts de pins.