01/12/2018 16:01
Au moins 18 Palestiniens ont été blessés par des tirs de soldats israéliens lors de manifestations organisées chaque vendredi depuis fin mars près de la barrière de sécurité séparant la bande de Gaza d'Israël, a indiqué le ministre de la Santé à Gaza.

>>Au moins 14 Gazaouis blessés par des tirs israéliens
>>Le ministre israélien de la Défense démissionne après le cessez-le-feu à Gaza
>>Le Hamas annonce un cessez-le-feu avec Israël
 

Des manifestants palestiniens fuient les gaz lacrymogènes tirés par des soldats israéliens postés à la barrière de sécurité séparant la bande de Gaza, une enclave palestinienne, du territoire israélien, le 30 novembre.
Photo: AFP/VNA/CVN


Depuis le 30 mars et le début de la mobilisation appelée "Marche du retour", au moins 235 Palestiniens ont été tués par les militaires israéliens. Outre la fin du blocus israélien imposé à Gaza depuis plus de 10 ans, ce mouvement réclame le retour des réfugiés palestiniens sur les terres qu'ils ont fuies ou dont ils ont été chassés à la création de l'État d'Israël en 1948.

Deux soldats israéliens ont trouvé la mort au cours de ces mois de confrontation.

Jeudi 29 novembre, l'organisation Médecins sans frontières a affirmé qu'un millier de Palestiniens blessés ces derniers mois à Gaza par des tirs israéliens le long de la barrière sécurité souffraient d'infections qui menacent de les laisser handicapés à vie.

Israël se défend contre les accusations d'usage excessif de la force, accusant le Hamas de se servir de la mobilisation comme couverture pour des activités "terroristes".

Israël et le Hamas se sont livrés trois guerres à Gaza depuis 2008. Après la plus sévère confrontation depuis 2014, une trêve a été conclue le 13 novembre par l'entremise de l'
Égypte. 

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Quy Nhon, miracle de la nature J’adore les voyages et souhaiterais découvrir le monde en dehors des manuels et théories que j’ai appris à l’école. Voulant faire de ma vie une véritable aventure, j’ai commencé le récit de mon voyage, durant l’été 2018, à Quy Nhon (province de Binh Dinh, Centre).