29/01/2021 14:32
Le président du Comité populaire de Hai Duong, Nguyên Duong Thai, a ordonné, jeudi 28 janvier, l’application des mesures de distanciation sociale dans la ville de Chi Linh pendant 21 jours, conformément à la directive N°16 / CT-TTg du Premier ministre. La distanciation sociale a commencé jeudi 28 janvier à partir de 12h00.
>>Quang Ninh : don de 10.000 kits de test de SunGroup
>>Coronavirus : Hanoï suspend le transport public en lien avec Quang Ninh

Poste de quarantaine au village de Kim Diên, commune de Hung Dao, ville de Chi Linh, province septentrionale de Hai Duong, le 28 janvier.
Photo : Manh Minh/VNA/CVN

Les autorités demandent aux habitants locaux de ne quitter leur domicile qu'en cas de nécessité absolue, de ne pas se rassembler à plus de deux personnes en dehors du lieu de travail.  Les activités publiques, les activités des écoles et des établissements de divertissement, les services non essentiels, sont tous suspendus.

Le transport public de passagers au départ de la ville de Chi Linh vers d’autres localités est également suspendu.

Tous les 920 habitants du hameau de Kim Diên et des près de 4.000 ouvriers du parc industriel de Công Hoa où se trouve la SARL électronique POYUN Vietnam, seront testés au coronavirus.

Pour les autres localités de Hai Duong, les dirigeants provinciaux ont demandé de se conformer à la directive 15/CT-TTg du Premier ministre, demandant aux gens de limiter leurs déplacements. Le transport public de passagers intraprovincial et interprovincial est autorisé à 50% de la capacité, avec l’application des mesures préventives.

La province de Hai Duong (Nord) a également décidé de fermer temporairement toutes les écoles, les établissements d'enseignement et de formation à partir du 29 janvier, de suspendre les rassemblements de nombreuses personnes et les services non essentiels. Les magasins, les restaurants ne fournissent plus de services sur place.

Dans la province septentrionale de Bac Ninh, la distanciation sociale est appliquée dans la commune de Lâm Thao du district de Luong Tai, où vit un patient de COVID-19 nouvellement détecté. La décision a pris effet vendredi 29 janvier à 00h00 et dure 21 jours.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre