15/04/2020 18:26
Douze localités que sont Hanoï, Lào Cai, Quang Ninh, Bac Ninh, Ninh Binh (Nord), Hà Tinh, Dà Nang, Quang Nam, Binh Thuân, Khanh Hoà (Centre), Hô Chi Minh-Ville et Tây Ninh (Sud) continueront de mettre en œuvre jusqu'au 22 ou 30 avril la directive N°16 sur la distanciation sociale, selon une décision du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.
>>Le PM demande de ne pas relâcher les mesures de lutte anticoronavirus
>>La distanciation sociale doit être maintenue dans les localités à haut risque

Réunion entre la permanence du gouvernement et le Comité de pilotage national pour la prévention et la lutte contre le COVID-19, le 15 avril à Hanoï.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

La réunion entre la permanence du gouvernement et le Comité de pilotage national pour la prévention et la lutte contre le COVID-19, les ministères, les secteurs et les localités s'est tenue mercredi après-midi 15 avril. L'objectif : évaluer l’application de la directive N°16 et discuter des mesures visant à mettre en œuvre la distanciation sociale au cours de la prochaine période.

Après avoir écouté les avis de la permanence du gouvernement et des dirigeants des ministères, branches et localités, à l'issue de la réunion, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a approuvé les propositions de ce comité concernant la classification des risques d'épidémie dans les localités sur la base d'une analyse épidémiologique, de leur capacité à faire face à l’épidémie... Par conséquent, le chef du gouvernement a convenu de diviser en trois groupes de localités : à haut risque, à risque et à faible risque. Leur classification peut être changée et réexaminée.

Les groupes à haut risque comprennent 12 localités que sont Hanoï, Lào Cai, Quang Ninh, Bac Ninh, Ninh Binh (Nord), Hà Tinh, Dà Nang, Quang Nam, Binh Thuân, Khanh Hoà (Centre), Hô Chi Minh-Ville et Tây Ninh (Sud). Ces localités continueront de mettre en œuvre la directive N°16 jusqu'au 22 ou 30 avril selon la situation spécifique, et pourront la prolonger en cas de propagation.

Les localités à risque telles que Lang Son, Hà Nam, Hai Phong, Nam Dinh, Thai Nguyên (Nord), Nghê An, Thua Thiên-Huê (Centre), Binh Duong, Cân Tho, Dông Nai, Kiên Giang, Soc Trang, An Giang, Binh Phuoc et Dông Thap (Sud) doivent avoir une feuille de route pour mettre en œuvre la directive N°16 et appliquer strictement la directive N°15 sur la base de la situation réelle jusqu'au 22 avril.

Pour les localités restantes, bien qu'à faible risque, le risque d'infection est toujours très élevé, d'où la nécessité de poursuivre la mise en œuvre de la directive N°15 du Premier ministre. 
VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Une avalanche de promotions alléchantes Le groupe Saigontourist lance une vaste campagne promotionnelle entre juin et septembre afin de saluer la fidélité de ses clients. Les bénéficiaires sont légion.