23/05/2019 11:48
La restructuration du budget de l'État et la gestion des dettes publiques visent à garantir une finance nationale sûre et durable et à contribuer au développement économique rapide et durable du pays, a déclaré le vice-ministre des Finances, Dô Hoàng Anh Tuân, lors d’une conférence internationale tenue le 22 mai dans la province de Quang Ninh (Nord).
>>Bientôt la 8e Conférence plénière du réseau de gestion des dépenses publiques en Asie

La 8e Conférence plénière du réseau de gestion des dépenses publiques en Asie (PEMNA), le 22 mai à Quang Ninh (Nord).
Photo: Pham Hâu/VNA/CVN

S’adressant à la 8e Conférence plénière du réseau de gestion des dépenses publiques en Asie (PEMNA), organisée pour la première fois au Vietnam, Dô Hoang Anh Tuân, a souligné qu’après la crise financière mondiale de 2007-2008, les dépenses excédentaires du Vietnam n'avaient cessé d’augmenter, augmentant la dette publique de 32% du PIB en 2005 à 63,8% en 2015.

Face à ce défi, le Vietnam a défini comme stratégie de restructurer le budget étatique et gérer les dettes publiques pour garantir des ressources financières au service du développement rapide et durable du pays.

Après trois ans de mise en œuvre, les dépenses excédentaires ont diminué, les dettes publiques du pays ont été ramenées de 63,8% à 58,4% du PIB, tandis que la mobilisation des recettes publiques a augmenté, a-t-il souligné.

Dans les temps qui viennent, Dô Hoang Anh Tuân a proposé d’améliorer les politiques fiscales, d’élever l’efficacité de la gestion et de l’utilisation transparente du budget étatique, d’élaborer et de mettre en œuvre un projet d'application des normes internationales dans le secteur public.

Ousmane Dione, directeur national de la BM au Vietnam, a loué les résultats obtenus par le Vietnam dans son développement socioéconomique ces derniers temps comme un taux de croissance élevé, la réduction de la pauvreté. Tout cela reflète les améliorations en matière d’institutionnelle ainsi que les bonnes perspectives de croissance économique à long terme.

Selon lui, afin de maintenir un environnement fiscal efficace au service de la croissance, le secteur fiscal doit résoudre de nouveaux risques tels que le prix de transfert entre les entreprises, le boom des services numériques transfrontaliers.

Regroupant 14 pays membres, le PEMNA a vu le jour en 2012 sur une initiative de la Banque mondiale et du ministère sud-coréen de la Stratégie et des Finances, visant à aider les gouvernements à régler des questions liées aux finances publiques et à élever l’efficacité des dépenses publiques via la création de forums d’échange et de partage d'expériences sur la gestion des finances publiques.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France conjugue ses efforts avec le Vietnam dans la protection de l’environnement

Lào Cai et Yunnan renforcent leur coopération touristique La coopération en matière de tourisme entre la province de Lào Cai (Nord) et la préfecture autonome Hani et Yi de Honghe, province chinoise du Yunnan, a été discutée lors d’un séminaire tenu le 21 juin dans la province de Lào Cai.