07/05/2019 09:30
Inauguré en mai 2014 en l’honneur du 60e anniversaire de la victoire historique de Diên Biên Phu, le musée dédié à cette bataille est devenu une destination très prisée des touristes tant vietnamiens qu’étrangers.
>>Diên Biên se modernise
>>Diên Biên Phu vue par l'historien français Pierre Journoud
>>Diên Biên Phu dans la mémoire de vétérans français
>>Diên Biên Phu, 65 ans après
>>Souvenirs inoubliables d’un vétéran de Diên Biên Phu

Vue extérieure du Musée de la victoire historique de Diên Biên Phu, dans la province de Diên Biên (Nord-Ouest).

S’étendant sur 22.000 m², le Musée de la victoire his-torique de Diên Biên Phu a été conçu sous forme d’un chapeau recouvert d’un filet de camouflage, technique qu’utilisèrent les soldats de cette campagne. Sa superficie de plancher est de plus de 7.000 m², comprenant un étage et un sous-sol. Il s’agit du monument le plus grand de la province de Diên Biên (Nord-Ouest). Créé en 2012 par l’architecte Nguyên Tiên Thuân, cet ouvrage a bénéficié d’un investissement de plus de 211 milliards de dôngs.

D’après Vu Thi Tuyêt Nga, directrice adjointe du musée, celui-ci expose de nombreux documents et objets de la campagne de Diên Biên Phu qui s’est déroulée pendant 56 jours et nuits (du 13 mars au 7 mai 1954) et s’est soldée par la victoire totale de l’armée vietnamienne.

Promouvoir les valeurs historiques

"Plus précisément, il comporte cinq halls où sont présentés un millier d’articles, photos documentaires, bas-reliefs, sculptures, etc. qui retracent les neuf années de résistance de la première guerre d’Indochine (1945-1954), agencés selon différents thèmes: présentation sommaire de la guerre d’Indochine, ruse de l’ennemi, campagne de Diên Biên Phu, soutiens des peuples du monde entier, impact de la victoire tant sur le plan national qu’international…", a-t-elle précisé.
En outre, les visiteurs ont le plaisir d’admirer dans ce musée une panoplie utilisée dans les deux camps.

"La totalité des artéfacts exposés relate des étapes importantes du conflit, permettant d’honorer le sacrifice des soldats vietnamiens, notamment des héros morts pour la Patrie tels Bê Van Dàn, Tô Vinh Diên, Phan Dinh Giot…", a partagé Nguyên Dinh Chiên, ancien combattant venu de la province de Hà Nam (Nord). Et d’ajouter: "C’est la première fois que je viens ici. Je suis très heureux et ému de voir ces nombreux objets qui furent utilisés par nos soldats".

Pour sa part, Gilbert Chatelain, touriste français, a confié que la visite du musée s’inscrivait dans le cadre de son voyage au Nord du Vietnam et qu’il s’agissait d’un lieu déterminant pour mieux comprendre l’histoire du pays.

 
 
Adresse
 
Groupe résidentiel N°3, quartier de Muong Thanh, ville de Diên Biên Phu.
Tel: (+84) 21 53 82 82 08
Courriel: btctlsdbp@gmail.com
Selon la directrice adjointe Vu Thi Tuyêt Nga, l’établissement devrait prochainement exposer une fresque murale retraçant la bataille et présenter certaines facettes culturelles des ethnies de la province.

Grâce aux soutiens d’organisations et d’individus, surtout d’anciens combattants, le musée renferme beaucoup d’objets de valeur historique dont une brouette en bois offerte par Trinh Dinh Bâm, de la province de Thanh Hoa (Centre), qui transporta 280 kg de vivres à chacun de ses "voyages". En quatre mois, M. Bâm achemina plus de 12 tonnes de matériel.

En vue d’enrichir la collection, l’Association des anciens combattants vietnamiens et le quotidien Quân dôi nhân dân (Armée populaire) ont déclenché début mars 2019 à Hanoï une campagne de don d’objets et documents en faveur du musée, 60 étant délivrés rien que lors de la cérémonie de lancement.

Tous les employés du musée, nés après la victoire de Diên Biên Phu,  sont fiers de participer à la conservation et à la promotion des valeurs historiques de cette célèbre bataille.

"Je suis née dans le district de Huong Khê, province de Hà Tinh (Centre), et j’ai grandi dans la province de Diên Biên. Dès mon enfance, j’ai entendu parler beaucoup d’histoires concernant cette victoire grandiose de l’armée vietnamienne sous la direction du général Vo Nguyên Giap. Je rêvais de devenir guide touristique. Depuis ma sortie de l’université, je travaille ici comme guide-conférencière", a confié Nguyên Thi Viêt Hang.

Objectif: 450.000 touristes cette année

Le musée accueille de nombreux touristes vietnamiens et étrangers.

Au premier trimestre 2019, le musée et les sites de cette bataille ont attiré près de 87.000 visiteurs. Selon les prévisions, cette année, ils pourraient en accueillir 450.000, dont 20.000 étrangers.

Afin d’atteindre ces objectifs, le Service provincial de la culture, des sports et du tourisme met l’accent sur les ressources humaines, surtout les guides-conférenciers, en organisant de nombreux cours de perfectionnement.

Cette année, en l’honneur du 65e anniversaire de la victoire, le musée a collaboré avec la Direction d’État des archives pour organiser, le 19 avril, une exposition intitulée "Diên Biên Phu - Histoire d’or". D’ici à la fin de l’année, en partenariat avec le Musée national de l’histoire du Vietnam, des clubs “J’aime l’histoire” à destination des élèves locaux devraient être créés.

Texte et photos: Hoàng Phuong/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hidden Gem ou le lieu de rencontre des écologistes

Clôture du Festival des minorités vivant dans les provinces frontalières Vietnam - Laos Le festival culturel, sportif et touristique des ethnies minoritaires vivant dans les provinces frontalières vietnamiennes et laotiennes a pris fin dimanche 19 mai dans le district d’A Luoi, province centrale de Thua Thiên-Huê.