23/08/2017 00:11
Les hauts officiels du Groupe de travail sur la santé (HWG) des 20 économies membres de l’APEC ont tenu le 22 août leur deuxième journée de travail sur les mesures pour améliorer la santé des personnes âgées, prévenir et lutter contre les maladies non transmissibles au sein de l’Asie-Pacifique.
>>Renforcement de la participation sociale à la prévention et la lutte contre la corruption
>>APEC 2017 : la SOM 3 se poursuit avec plusieurs événements

Dialogue sur les politiques de santé, tenu le 22 août à Hô Chi Minh-Ville.

Dans son discours d’ouverture, Pham Lê Tuân, vice-ministre vietnamien de la Santé, a souligné l’importance de la coopération entre les pays membres en la matière, avant d’esquisser un panorama du vieillissement de la population mondiale et régionale. En moyenne, il y a 2 personnes atteignant l’âge de 60 ans chaque seconde, ce qui signifie que chaque année, le monde accueille environ 58 millions de personnes de cette tranche d’âge. Le nombre de personnes âgées passera de plus de 900 millions de personnes actuellement à 2 milliards de personnes d’ici 2050.

«Cette grande transition démographique apporte de grandes opportunités et de nouveaux défis, affectant tous les aspects socioéconomiques de chaque pays, de chaque communauté et de chaque famille», a souligné M. Tuân.

D’ajouter que si la population des pays membres de l'APEC représente 40,5% de la population mondiale,  sa population âgée représente près de 50% de la population âgée du monde. L’APEC est l’une des régions où la vitesse de vieillissement est la plus rapide au monde. La plupart des économies membres ont été ou seront confrontées aux défis du vieillissement de leur population.

L’augmentation des maladies non transmissibles - maladies cardiovasculaires, diabète, cancer et maladies chroniques - dans le contexte de vieillissement rapide de la population pose des défis majeurs.

Des mesures à prendre

Le Dialogue sur les politiques de la santé (SDG) est une opportunité pour les gestionnaires de la santé, les scientifiques, les organisations et les individus d’évaluer la situation actuelle et d’examiner des expériences de prise en charge des maladies non transmissibles dans le contexte de  vieillissement de la population.

Échanges entre délégués en marge du dialogue.

Le Vietnam est entré en 2011 dans la phase de vieillissement de sa population et compte actuellement environ 10,1 millions de personnes âgées, représentant 11% de sa population, dont 2 millions de plus de 80 ans. On prévoit qu'en 2030, le taux de personnes âgées sera de 18%, et de 20%  en 2050.

Cinq principaux contenus sont au cœur du débat de cette session de travail : aperçu du vieillissement de la population dans le monde et en Asie-Pacifique,  vieillissement de la population et croissance économique,  vieillissement de la population et sécurité sociale, vieillissement de la population et soins de santé, et  modèles pour promouvoir le rôle et les soins aux personnes âgées.

 
Texte et photos : Truong Giang/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Quy Nhon, miracle de la nature J’adore les voyages et souhaiterais découvrir le monde en dehors des manuels et théories que j’ai appris à l’école. Voulant faire de ma vie une véritable aventure, j’ai commencé le récit de mon voyage, durant l’été 2018, à Quy Nhon (province de Binh Dinh, Centre).