31/03/2018 00:04
Le premier dialogue sur la sécurité énergétique entre le Vietnam et les États-Unis a eu lieu le 30 mars à Hanoï, sous la coprésidence du vice-ministre vietnamien de l’Industrie et du Commerce, Hoàng Quôc Vuong, et de l'assistante adjointe chargée de l’énergie du secrétaire d’État américain, Sandra Oudkirk.
>>Dà Nang accueille le porte-avions USS Carl Vinson
>>Vietnam et États-Unis promeuvent les relations bilatérales

L’ambassadeur des États-Unis au Vietnam, Daniel Kritenbrink (2e droite), prends la parole lors du dialogue. Photo : Trân Viêt/VNA/CVN

Avec une demande croissante en énergie primaire au service de son développement économique et de la garantie de sa sécurité énergétique, le Vietnam est devenu un importateur net de l’énergie depuis 2015. La demande en énergie finale du Vietnam en 2035 devrait être multiplié par 2,5 par rapport à 2015. Elle pourrait atteindre environ 90 millions de tep (tonne d’équivalent pétrole) en 2025.

Le vice-ministre Hoàng Quôc Vuong a affirmé que le secteur de l'énergie au Vietnam offrait ainsi une grande opportunité aux investisseurs étrangers dont les entreprises américaines.

De grandes entreprises américaines spécialisées dans l’énergie comme ExxonMobi, Murphy Oil, Chevron, UOP… sont déjà présentes au Vietnam avec un grand nombre de projets. Les activités de coopération bilatérale sont très diverses et concernent toutes les filières énergétiques.

Le vice-ministre Hoàng Quôc Vuong a proposé une coopération bilatérale dans des projets de prospection et exploitation pétrolière, de raffinage du pétrole, ainsi que dans la construction d'infrastructures au service de l’importation d’énergie au Vietnam.

Les potentiels de coopération entre les deux pays dans l’énergie sont largement sous-exploités, a souligné Hoàng Quôc Vuong, ajoutant que l’organisation de ce dialogue avait marqué un jalon du développement de la coopération bilatérale.

Pour sa part, l’ambassadeur des États-Unis au Vietnam, Daniel Kritenbrink, a souligné qu’il s’agissait de l’un des cinq dialogues organisés par les États-Unis dans le monde entier. Il a affirmé la volonté des États-Unis de devenir un partenaire du Vietnam en vue de renforcer la sécurité énergétique.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Thi.bli, de l’amour de la céramique à l’amour du Vietnam

Un Depuis 15 ans, chaque dimanche matin, les philatélistes de la capitale se donnent rendez-vous dans un petit café de la rue Triêu Viêt Vuong. Rassemblés sur le trottoir, ils boivent du thé et du café tout en échangeant des timbres.