10/12/2019 18:02
Le deuxième dialogue entre le Premier ministre et les agriculteurs a eu lieu le 10 décembre dans la ville de Cân Tho (Delta du Mékong). Cet événement a été organisé par le comité central de l’Union des agriculteurs du Vietnam, en collaboration avec le bureau gouvernemental et le comité populaire municipal de Cân Tho.
>>Nouvelle ruralité : mission accomplie avant terme
>>La Nouvelle ruralité : un beau succès !


Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc lors de son dialogue avec les agriculteurs, le 10 décembre dans la ville de Cân Tho (Sud).
Photo : VNA/CVN

Le dialogue entre le Premier ministre et les agriculteurs a réuni 600 personnes, dont des dirigeants de différents ministères et organes centraux, de nombreuses localités, des agronomes, des scientifiques, des hommes d’affaires, ainsi que 300 agriculteurs représentant des dizaines de millions de ménages d’agriculteurs du pays.

Selon les organisateurs, avant le 2e dialogue, plus de 2.000 questions d’agriculteurs, d’entreprises agricoles et de scientifiques avaient été envoyées au Premier ministre à travers plusieurs chaînes. Lors du dialogue, les responsables des organes compétents ont répondu aux questions posées par les agriculteurs sur divers sujets, dont l’assistance aux agriculteurs dans la mise en œuvre des projets technologiques et la lutte contre l’usure dans les zones rurales.

Le Premier ministre a assuré que les avis, opinions et idées des agriculteurs seraient étudiés pour avancer des mesures et solutions appropriées. Il a également souligné les grandes réalisations du pays dans le secteur agricole, lesquelles avaient aidé le Vietnam à devenir l’un des plus gros exportateurs mondiaux de nourritures. Cependant, il reste encore des faiblesses à remédier.

Soulignant l’importance de la transformation des produits agricoles, du développement des infrastructures, de la prévention et de la lutte contre les intempéries, ainsi que de la planification de l’élevage, Nguyên Xuân Phuc a demandé aux ministères et organes compétents et aux localités d’adopter des changements substantiels après ce dialogue, afin de favoriser mieux la production agricole. Il a en outre insisté sur la nécessité d’encourager les agriculteurs à produire selon les chaînes de valeur, d’accorder la priorité au développement de l’agriculture biologique, de renforcer le contrôle de la qualité et de l’hygiène alimentaire…

Le Premier ministre a par ailleurs appelé les agriculteurs à enrichir leurs connaissances en sciences, en technologies et en économie, en vue d’une meilleure production.

Lors du dialogue, Nguyên Xuân Phuc a remis des cadeaux aux agriculteurs exemplaires.

Le premier dialogue entre le Premier ministre et les agriculteurs a été organisé en avril 2018 dans la ville de Hai Phong (Nord).

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

Cho Gò, le marché qui se tient uniquement le Jour de l’An Le marché Gò, qui se tient dans le hameau de Phong Thanh, bourg de Tuy Phuoc, province de Binh Dinh, est unique au Vietnam. Il ne se tient que le premier Jour de l’An.