31/07/2018 14:39
Le Comité populaire de Binh Duong (Sud) a organisé le 30 juillet un dialogue avec les entreprises à participation étrangère implantées dans cette province du Sud pour recueillir leurs idées et opinions.
>>Ville intelligente: la Finlande partage ses expériences à Binh Duong
>>Le Japon aide Binh Duong à construire la ville intelligente

Dialogue entre les autorités de Binh Duong et les entreprises à participation étrangère implantées dans cette province du Sud, le 30 juillet.
Photo: Hai Âu/VNA/CVN

La majorité des entreprises participantes ont demandé d’augmenter les heures supplémentaires des travailleurs. Selon un représentant de la sarl Rheem Vietnam implantée dans la zone industrielle de Dông An 2, son entreprise rencontre des difficultés, notamment en haute saison ou en cas de nouvelles commandes, en raison de la réglementation selon laquelle les heures supplémentaires d’un travailleur ne dépassent pas 200 heures/an et 300 heures/an pour les cas spéciaux.

La sarl Rheem Vietnam a demandé au Comité populaire de Binh Duong de demander aux organes compétents de modifier cette réglementation en permettant d’augmenter les heures supplémentaires des travailleurs.

Cette proposition répond également au désir d’un grand nombre de travailleurs d'augmenter leurs revenus. Partageant cette idée, un représentant de la société Mondelez Kinh Dô Vietnam JSC, implantée dans la zone industrielle VSIP 1, a réaffirmé la nécessité d’augmenter les heures supplémentaires en raison des difficultés dans le recrutement de travailleurs.

Pham Van Tuyên, vice-directeur du Service du travail, des invalides et des affaires sociales de Binh Duong, a promis de rapporter ce problème aux organes compétents pour avancer des mesures appropriées. Plusieurs autres questions liées aux formalités douanières et privilèges en faveur des investisseurs ont été abordées lors du dialogue.

Trân Van Nam, membre du Comité central du Parti et secrétaire du Comité provincial du Parti, a déclaré que Binh Duong créerait toujours des conditions favorables aux investisseurs étrangers. La province de Binh Duong occupe actuellement le 3e rang parmi les 63 villes et provinces du pays en termes d’attrait des investissements étrangers, derrière Hô Chi Minh-Ville et Hanoï, avec 3.397 projets d’un montant total de 30,9 milliards de dollars. Au premier semestre 2018, Binh Duong a attiré 718 millions de dollars de capitaux étrangers.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Les touristes japonais succombent aux charmes de Dà Nang Dà Nang déploie des décors magnifiques entre plages de sable blanc, paysages montagneux, pagodes et grottes pittoresques. Étant l’un des quatre grands pôles touristiques du Vietnam, aux côtés de Hanoï, Hô Chi Minh-Ville et Huê, la plus grande ville du Centre est une destination prisée des touristes japonais.