27/06/2018 23:36
Le site web www.dhakatribune.com du Bangladesh vient de publier un article soutenant l’adoption de la Loi sur la cybersécurité du Vietnam.
>>La Loi sur la cybersécurité contribuera à assurer un cyberespace sûr
>>La Loi sur la cybersécurité n'entrave pas la réalisation des traités internationaux
>>Cybersécurité: la loi n’entrave pas la vie des habitants et entreprises

La Loi sur la cybersécurité du Vietnam a été adoptée lors de la 5e session de la XIVe législature de l'AN. Photo: Duong Giang/VNA/CVN

La Loi sur la cybersécurité permette d’apporter plus d'emplois au Vietnam et est un fort engagement pour les investisseurs, ce contribuant à stabiliser la croissance économique du pays, a estimé l'article intitulé Vietnam becomes connected, qui a donné les forts arguments en citant des exemples concernant les États-Unis. Le site web http://www.dhakatribune.com n’est pas d’accord sur des suggestions que la Loi sur la cybersécurité devrait restreindre Facebook et Google au Vietnam, risquer de nuire à la confiance des investisseurs et de freiner la croissance de l'économie numérique du pays et que, selon la nouvelle loi,  les données vietnamiennes sont stockées dans le pays et permettent au gouvernement d'avoir un accès complet en cas de garantie de la sécurité.

L’article a précisé l’exemple aux États-Unis, le "Patriot Act" a mis en place un système de surveillance beaucoup plus robuste à la suite des attaques terroristes du 11 septembre et de l'attaque à l'anthrax. Les activités liées à Internet et au Big Data se sont développées tandis que les Américains ont vécu sous la surveillance active et lourde de leur administration. "Dhakatribune" a aussi indiqué que l'Europe disposait d'une vaste politique de cybersécurité et Facebook et Google négocient actuellement avec l'UE pour régler les dommages qu'ils ont subis.

Le Vietnam est un pays indépendant et l’organe législatif a le droit de mieux comprendre les données de leurs citoyens afin de protéger leurs intérêts nationaux, a affirmé cet article. Selon "Dhakatribune", la Loi sur la cybersécurité du Vietnam exige que Facebook et Google, qui continuent à opérer au Vietnam, ouvrent des bureaux au pays et respectent ses lois (y compris le stockage des données au Vietnam et la remise de tout accès requis aux organes gouvernementales). "Dhakatribune" salue la nouvelle loi du Vietnam et a la conviction que celle-ci aidera les entreprises à éviter toute manipulation.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Dà Nang: festival de feux d’artifice 2019 Le Festival de feux d’artifice de Dà Nang (DIFF) 2019 aura lieu du 1er juin au 6 juillet 2019, avec la participation des équipes venant du Vietnam, de Russie, du Brésil, de Belgique, de Finlande, d’Italie, du Royaume-Uni et de Chine.