24/04/2012 17:08
Binh Ninh est une commune éloignée du district de Tam Binh de la province de Vinh Long (delta du Mékong) dont la population tire essentiellement ses revenus de la production agricole. De fait, la vie quotidienne de ces personnes est très difficile.

 L’Association des femmes de la commune a donc lancé un modèle économique «Exercer un métier au village» en vue de permettre aux femmes d’augmenter leurs revenus. C’est dans ce cadre que le tressage de la jacinthe d’eau a été créé à Binh Ninh en 2003.



Les villages de métiers de la province de Quang Nam représentent 30% de la valeur de production industrielle. Photo : Hà Thai/VNA/CVN


L’association a en effet considéré que ce métier convient bien aux femmes de cette commune car les matériaux nécessaires sont aisés à trouver et facilement exploitables à domicile. Les responsables de l’association a donc organisé des formations et engagé parallèlement une coopération avec la Société d’import-export de produits artisanaux de Vinh Long afin de commercialiser la production. Aujourd’hui, Binh Ninh possède 18 groupes de tressage de jacinthe d’eau totalisant plus de 1.000 femmes, dont le revenu mensuel est de 1,2 à 1,5 million de dôngs. Les produits en jacinthe d’eau séchée sont très variés, allant de l’assiette de fruits à l’étagère...

Pour améliorer l’efficacité de ce modèle économique, l’Association des femmes a élaboré plusieurs projets et emprunté un total de 190 millions de dôngs