09/06/2020 13:18
Le gouvernement a approuvé mi-mai le programme de développement du commerce électronique pour la période 2021-2025. Le but est d’optimiser sa contribution à la croissance du pays.
>>Promouvoir le commerce électronique pour améliorer la compétitivité des entreprises
>>D'ici 2025, 55% de la population vietnamienne feraient des achats en ligne

Le nombre de personnes ayant effectué des achats en ligne a explosé au Vietnam. 
Photo : VNA/CVN

Les objectifs fixés sont ambitieux : faire en sorte que d’ici à 2025, 55% des Vietnamiens fassent leurs achats en ligne et dépensent un ticket moyen annuel de  600 USD; que le secteur du e-commerce réalise un chiffre d’affaires de 35 milliards d'USD, soit 10% du commerce de détail du pays et que les paiements en liquide ne représente plus que la moitié des transactions.

Nguyên Binh Minh, membre du comité exécutif de l’Association du commerce électronique du Vietnam affirme que la pandémie de COVID-19 a mis en évidence l’importance du commerce en ligne et le changement de comportement des consommateurs.  

"La crise sanitaire a obligé certaines pays à revoir leurs modèles économiques. Le chiffre d’affaires réalisé par le commerce en ligne est resté stable durant l’épidémie. Le e-commerce doit être considéré comme un levier de croissance car il est en passe de s’inscrire durablement dans les habitudes des consommateurs vietnamiens. C’est un secteur d’avenir qu’il faut absolument exploiter".

Sécuriser le développement de  l’économie numérique

Pour atteindre les objectifs fixés, de nombreuses mesures ont été proposées. En premier lieu, le gouvernement entend sécuriser le développement de  l’économie numérique en luttant notamment contre les fraudes commerciales et les contrefaçons et en réglementant les infractions liées au droit de propriété intellectuelle. Il réfléchit également aux moyens d’empêcher les paiements frauduleux et de profiter des avantages du commerce électronique pour augmenter ses ventes à l’exportation. Les entreprises seront incitées à ajouter la vente en ligne à leur mode d’échange habituel et les consommateurs à effectuer leurs achats en ligne.

Dang Hoàng Hai, chef du Département de l'e-commerce et l'économie numérique du ministère de l’Industrie et du Commerce qui a participé à l’élaboration dudit programme, précise : "Le commerce électronique est bien développé dans les grandes villes, nous devons maintenant prendre des mesures pour augmenter les ventes en ligne dans les zones rurales et montagneuses. Il est également indispensable de recourir davantage aux progrès technologiques pour réduire les coûts et de privilégier les produits "made in Vietnam". Pour lutter contre la mauvaise qualité des marchandises et des services commandés en ligne, nous allons prochainement proposer au gouvernement de renforcer les sanctions dans l’arrêté sur le commerce électronique".

De son côté, l’économiste Nguyên Tri Hiêu propose : "Je suis tout à fait d’accord avec le programme du gouvernement car selon moi, le commerce électronique est maintenant inéluctable. Il explose d’ailleurs dans les pays développés. Pour soutenir son développement au Vietnam, le gouvernement doit favoriser la génération des systèmes de paiement sans liquide et apprendre aux consommateurs à se familiariser avec ce nouveau mode de transaction".

Le Vietnam s’est fixé pour objectif de devenir le  numéro 2 du marché du commerce électronique en Asie du Sud-Est en 2025.

VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Google aide à renforcer la compétence numérique des agences toursitstiques Le Service du tourisme de Hô Chi Minh-Ville en collaboration avec Google a organisé des cours de formation sur la compétence numérique et le marketing numérique aux responsables de la gestion étatique et aux entreprises opérant dans le secteur du tourisme.