03/01/2019 23:43
Le vice-président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Trân Vinh Tuyên, a reçu, ce jeudi 3 janvier dans la mégapole du Sud, le ministre d’État britannique pour les Affaires étrangères (AE), Mark Field, en visite de travail au Vietnam.
>>Hô Chi Minh-Ville et le Royaume-Uni renforcent la coopération dans divers secteurs
>>Hô Chi Minh-Ville souhaite coopérer avec le Royaume-Uni

Séance de travail entre les représentants de Hô Chi Minh-Ville et la délégation britannique, le 3 janvier dans la mégapole du Sud.
Photo: Xuân Khu/VNA/CVN

Le vice-président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Trân Vinh Tuyên, a remercié le ministère britannique des AE, le consulat général à Hô Chi Minh-Ville pour la promotion des relations de coopération entre le Royaume-Uni et la technopole du Sud du Vietnam, notamment dans le cadre des programmes de coopération assistés par le Fonds commun de prospérité du Royaume-Uni.

Hô Chi Minh-Ville appelle les investissements dans le projet de construction de la ville intelligente et souhaite être soutenu en termes de fonds et de consultations par les experts britanniques. En outre, la ville prend des mesures pour régler les questions qui se posent dans le transport, la santé, l’environnement, l’urbanisation et souhaite coopérer avec le Royaume-Uni dans ces domaines, a-t-il déclaré.

Le dirigeant de la ville a demandé à la partie britannique de renforcer la coopération entre les universités vietnamiennes et britanniques et d’accroître le nombre des bourses en faveur des étudiants vietnamiens et ceux de Hô Chi Minh, en particulier.

Mark Field a exprimé sa satisfaction devant le développement rapide de la mégapole du Sud  et réaffirmé le souhait du gouvernement britannique de resserrer les liens avec le Vietnam et Hô Chi Minh-Ville, en particulier, surtout dans le commerce, l’investissement, les échanges entre les deux peuples. Il a aussi estimé la croissance économique élevée du Vietnam et le développement des relations commerciales entre les deux pays. Il a affirmé que le Royaume-Uni s’engageait à coopérer avec la ville dans le développement de la ville intelligente, aves les mesures technologiques visant à régler les inondations, établir un réseau de transport intelligent et améliorer le niveau de vie des habitants.

Mark Field a souhaité que Hô Chi Minh-Ville aide l’Association des entreprises britanniques à Hô Chi Minh-Ville à créer un centre d’assistance aux PME pour aider celles-ci et les entreprises de start-up durant leurs activités dans la ville.

À cette occasion, le chef du Bureau du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville Vo Van Hoan et le consul général du Royaume-Uni dans la ville, Ian Gibbons ont signé un mémorandum sur la mise en œuvre du Programme de Ville d’Avenir du monde pour la période 2019-2022. Concrètement, les deux parties vont déployer deux projets concernant le transport public et l’évacuation des eaux usées.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2020" couronné de succès

Le nombre de touristes étrangers au Vietnam diminue de 76,6% en onze mois Le nombre d'arrivées internationales au Vietnam en novembre a connu une augmentation de 19,6% par rapport à octobre mais a baissé de 99% en variation annuelle.