27/11/2018 16:48
Le Comité populaire de la province de Soc Trang, en collaboration avec l'Université nationale de Hô Chi Minh-Ville et l'Agence allemande de coopération internationale pour le développement (GIZ), ont organisé lundi 26 novembre un colloque sur le développement des énergies propres et renouvelables dans la péninsule de Cà Mau (Sud) dans le nouveau contexte.
>>Partage d'expériences pour le développement de l’électricité éolienne au Vietnam
>>Plan du futur de l’énergie propre au Vietnam

Les provinces méridionales de Soc Trang, de Bac Liêu et de Cà Mau ont des avantages pour développer l’énergie éolienne. Photo: Công Thu/VNA/CVN

Lors du colloque, les délégués ont présenté des exposés et ont échangé des questions liées au potentiel de développement des énergies propres et renouvelables dans la péninsule de Cà Mau, qui dispose de grands avantages pour le développement des énergies éolienne et solaire.

À cette occasion, quelques types de générateur d’énergie éolienne de taille moyenne adaptées à la péninsule de Cà Mau ont été présentés.

Selon le professeur associé-docteur Nguyên Tiên Dung, directeur de l'Université d'économie et de droit de l'Université nationale de Hô Chi Minh-Ville, le changement climatique est de plus en plus grave et cause de profondes répercussions sur le delta du Mékong et la péninsule de Cà Mau en particulier. Ainsi, le développement des énergies propres est une tendance nécessaire pour limiter l’impact du changement climatique.

Avec plus de 400 km de côtes, les provinces méridionales de Soc Trang, Bac Liêu et Cà Mau ont des avantages pour développer l’énergie éolienne. En fait, les autorités locales ont mis en œuvre de manière efficace un certain nombre de projets d’énergie éolienne.

Pham Ngoc Minh, directeur du Bureau du Programme national sur la science et la technologie pour le développement du Nam Bô occidental, a déclaré que le gouvernement, les ministères et les branches avaient approuvé des plans directeurs de développement des énergies éolienne et solaire pour la région et chaque localité; et avaient appelé à l'investissement dans les énergies renouvelables dans cette région.

Des experts de l'Université de la technologie de Hô Chi Minh-Ville ont déclaré que le Vietnam s'était engagé à réduire de 8% ses émissions de gaz à effet de serre d'ici 2030.

Dans le cadre du plan directeur 2014-2016 du ministère de l'Industrie et du Commerce, Soc Trang dispose de trois zones de développement de l'énergie éolienne dans les districts de Tran De, Cù Lao Dung et dans le chef-lieu de Vinh Châu, d'une superficie côtière totale de 37.340 ha, qui pourraient accueillir 13 centrales éoliennes d’une puissance totale d’environ 1.470 MW.

Près de 37.600 ha sont destinés à des centrales éoliennes dans la province de Bac Liêu, d'une puissance totale de plus de 2.500 MW. Cà Mau abrite une superficie de développement d’énergie éolienne de plus de 90.000 ha, d’une puissance totale de plus de 3.600 MW. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Du fil de cuivre à l’œuvre d’art

Un portail d’information sur le tourisme intelligent de Phu Yên et Hà Nam La province centrale de Phu Yên a officiellement mis en service son portail d’information sur le tourisme qui est également accessible sur les smartphones utilisant IOS et Android.