26/06/2016 20:04
Le Premier ministre (PM) Nguyên Xuân Phuc a assisté le 26 juin à la mise en chantier de plusieurs ouvrages d'infrastructure à Hô Chi Minh-Ville, en présence de l'ancien président Nguyên Minh Triêt et de l'ancien PM Nguyên Tân Dung.
>>Nguyên Xuân Phuc reçoit l’ancien Premier ministre australien Kevin Rudd
>>Le Premier ministre demande d'assurer la sécurité des vols

Cérémonie de mise en chantier du projet "Régler les inondations dues à la vive-eau et aux changements climatiques (première phase)", le 26 juin à Hô Chi Minh-Ville. Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Il s'est déclaré heureux de voir la mise en chantier du projet "Régler les inondations dues à la vive-eau et aux changements climatiques (première phase)", lequel est extrêmement important pour le développement de la mégapole du Sud comme pour la vie de ses 6,5 millions d'habitants.

D'un investissement de près de 10.000 milliards de dongs, ce projet vise à contrôler les inondations dues à la vive-eau et à faire face aux changements climatiques pour une région de 570 km​² peuplée de quelque 6,5 millions de personnes vivant sur la rive droite du fleuve Sài Gon et dans le centre-ville.

Réalisé pendant 36 mois selon le modèle BO (Bâtir-Opérer), il concerne la construction de nombreux barrages, de près de 8 km de digues et de quais le long du fleuve Sai Gon au niveau des 1er, 4e, 7e, 8e arrondissements, des districts de Nhà Bè et Binh Chanh.

Dimanche matin, le chef du gouvernement a également assisté à la cérémonie de lancement des travaux du second siège de l'Hôpital de cancérologie de Hô Chi Minh-Ville, dans le quartier de Tân Phu, 9e arrondissement.

Construit sur près de 55.600 m​² et d'un ​coût de plus de 5.845 milliards de dongs, cet établissement comprendra 1.000 lits. ​Il permettra de réduire la surcharge à l'Hôpital de cancérologie de Hô Chi Minh-Ville.

Dans son discours, Nguyên Xuân Phuc a déclaré que le Parti et l'État vietnamiens veillaient toujours à assurer une qualité des services de santé en faveur de la population, ​et soulign​é la nécessité d​e cet établissement dans le contexte où le nombre de cancéreux augmente de façon notable au Vietnam.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.