08/02/2021 18:02
Le Comité populaire de la province de Dak Lak (hauts plateaux du Centre) vient d’autoriser la SARL VNM, à capital singapourien, à entamer les travaux pour ses deux projets éoliens, d'un fonds d’investissement de 2.210 milliards de dôngs.
>>Le Vietnam, terre promise de l’éolien offshore
>>Le groupe PNE veut investir dans un projet éolien offshore à Binh Dinh
 
Un projet de parc éolien dans la province de Ninh Thuân (Centre).
Photo : VNA/CVN

Le premier projet, dénommé Beta, de 1.560 milliards de dôngs d’investissement pour une puissance de 50 MW, sera construit sur près de 11 ha répartis dans les districts de Krông Buk et Cu M’gar. 

Le 2e projet, Alpha VNM, chiffré à 650 milliards de dôngs et d’une puissance de 20 MW,  verra le jour dans le district d'Ea H’leo.

La construction de ces deux centrales durera 24 mois.

D’un grand potentiel éolien et solaire, la province de Dak Lak a pour objectif de devenir un centre énergétique des hauts plateaux du Centre. Elle a fixé l’objectif pour la période 2020-2025 d’atteindre une capacité de production d'énergies renouvelables de 2.000-3.000 MW ; puis de 3.000-4.000 MW pour la période 2026-2030.

À ce jour, 29 projets solaires  d’une puissance totale de 11.500 MWp ont été autorisés dans cette province, dont seulement cinq mis en service. La province a accordé des licences d’investissement à 47 projets éoliens d’une puissance totale de 10.000 MW.
 
CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre