19/03/2018 18:05
Le Département de la propriété intellectuelle (NOIP) et le Comité populaire de la province de Bên Tre (Sud) ont organisé le 15 mars une cérémonie pour célébrer l’enregistrement de l’indication géographique pour la noix de coco et le pamplemousse à peau verte de Bên Tre.
>>Le sucre de palme, une spécialité d’An Giang
>>Mieux gérer les indications géographiques protégées
>>Certificat d’indication géographique pour le ramboutan de Long Khanh

Remise du label d'indication géographique aux pamplemousses à peau verte de Bên Tre. Photo : Phuc Hâu/VNA/CVN

Ce sont les deux premiers produits agricoles clés de Bên Tre à recevoir le label d’indication géographique (IG), délivré le 26 janvier.

La province de Bên Tre compte aujourd’hui 7.200 ha de pamplemousses à peau verte, soit 28% de sa surface agricole. Parmi eux, 130 ha sont cultivés sous les normes de VietGAP et GlobalGAP, et produisent 12 tonnes/ha et 60.000 tonnes/an. Actuellement, Ben Tre recense 4.800 ha de pamplemousses à peau vert en exploitation.

La surface de culture du cocotier s’élève à 70.000 ha, représentant 40% de la surface de cette culture dans le pays. Et environ 8.000 ha sont destinés à la production de noix de coco.
      
Dinh Huu Phi, chef du NOIP, a déclaré que l’enregistrement de l’indication géographique pour ces deux produits permettrait aux acteurs locaux d’augmenter leurs revenus, de créer un meilleur accès aux marchés et d’aboutir à une reconnaissance accrue de ces produits par les consommateurs.

Le NOIP est en train d’examiner le cahier des charges d’IG pour la crevette géante d'eau douce et la viande de bœuf de Ba Tri, qui sont aussi des spécialités de la province.

NDEL/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Thi.bli, de l’amour de la céramique à l’amour du Vietnam

Le tourisme vietnamien séduit les Bangladais Les voyagistes vietnamiens devraient accorder plus d'attention au marché bangladais, tout en favorisant la coopération avec des partenaires bangladais pour concevoir des circuits touristiques adaptés aux Vietnamiens et aux Bangladais, a déclaré l’ambassadeur du Vietnam au Bangladesh, Trân Van Khoa.