27/09/2021 23:14
La police de Hô Chi Minh-Ville a terminé l’enquête et a demandé au Parquet populaire municipal d’engager des poursuites pénales contre deux personnes accusées de "divulgation volontaire des secrets d’État".
>>Achever la conclusion de l’enquête sur l’affaire de ''appropriation de documents secrets d’État''
>>Trois personnes poursuivis en justice pour "appropriation de documents secrets d'État"

L’ancien président du conseil d’administration de Saigon Co.op, Diêp Dung.
Photo : Thanh Niên/CVN

Nguyên Hoài Bac, un ancien agent de la sécurité publique, et Lê Thi Phuong Hông, font face à ce chef d’accusation retenu contre eux sur le fondement de l’article 337 du Code pénal 2015 qui a été révisé et complété en 2017.

La police a également demandé de poursuivre Diêp Dung, ancien président du conseil d’administration de l’Union des coopératives commerciales de Saigon (Saigon Co.op), pour "appropriation de documents de secret d’État" en vertu de l’Article 337 du Code pénal 2015 amendé et complété en 2017.

En décembre 2020, Diêp Dung a déjà été poursuivi pour "abus de pouvoir d’un dépositaire public".

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus dans l’objectif du photographe Trần Bích

Le secteur touristique de Hanoï s'adapte à la nouvelle situation Si la 4e vague de COVID-19 a fortement impacté le tourisme au Vietnam, entre autres à Hanoï, elle a également ouvert des opportunités pour restructurer cette industrie, changer les approches du marché et aligner les produits sur la demande des voyageurs et la réalité.