06/07/2018 13:39
Le Comité national de la sécurité routière, le ministère de l’Éducation et de la Formation et la compagnie Honda Vietnam ont signé le 5 juillet à Hanoi un accord visant à offrir des casques aux élèves du cours élémentaire 1 (CE1) dans l’ensemble du pays pour l’année scolaire 2018-2019.

>>Lancement de l’action “ Aller à l’école en toute sécurité”
>>Yamaha Motor Vietnam remet 11.000 casques aux élèves de Thanh Hoa
 

Le port du casque contribue grandement à réduire le nombre de morts dus aux accidents de la route et celui des blessés graves, notamment des traumatismes crâniens. Photo: Van Tri/VNA/CVN


Le Comité national de la sécurité routière, le ministère de l’Éducation et de la Formation et la compagnie Honda Vietnam ont signé le 5 juillet à Hanoi un accord visant à offrir des casques aux élèves du cours élémentaire 1 (CE1) dans l’ensemble du pays pour l’année scolaire 2018-2019.

Selon le texte signé, la compagnie Honda Vietnam va offrir des casques aux élèves à partir de la rentrée scolaire, tombant chaque année le 5 septembre.

Appréciant la portée sociale et humaniste de ce don, le ministre des Transports et des Communications, Nguyên Van Thê, vice-président permanent du Comité national de la sécurité routière a demandé au ministère de l’Éducation et de la Formation, audit comité et aux écoles primaires d'organiser la distribution de ces casques à chaque élève de CE1.

Selon le ministre, un enfant meurt sur la route toutes les quatre minutes dans le monde et environ 2.000 chaque année au Vietnam. Sa cause principale, reste clairement le non port du casque: seulement 35-40% des enfants portent des casques en circulant.

D’après le bilan de 10 ans de port obligatoire des casques pour les conducteurs de deux-roues, le taux des personnes majeures respectant ce règlement a atteint plus de 90%. Le port du casque contribue grandement à réduire le nombre de morts dus aux accidents de la route et celui des blessés graves, notamment des traumatismes crâniens. Néanmoins, le taux du port du casque chez les enfants reste encore trop faible, raison pour laquelle le nombre de mineurs blessés ou tués sur la route est en hausse.

À cette occasion, le directeur général de la compagnie Honda Vietnam, Toshio Kuwahara, s’est engagé à la poursuite de ce type d'action de soutien au gouvernement vietnamien.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Dà Nang: festival de feux d’artifice 2019 Le Festival de feux d’artifice de Dà Nang (DIFF) 2019 aura lieu du 1er juin au 6 juillet 2019, avec la participation des équipes venant du Vietnam, de Russie, du Brésil, de Belgique, de Finlande, d’Italie, du Royaume-Uni et de Chine.