17/07/2020 22:40
La crise du COVID-19 pèse lourdement sur l'économie vietnamienne. Cependant, le Vietnam est aussi un pays ayant une forte possibilité de retrouver rapidement sa croissance économique, selon McKinsey & Company.
>>Le Vietnam parmi les pays asiatiques ayant la plus forte relance post-COVID-19
>>Lancement du mois national de promotion commerciale 2020

Le Vietnam a obtenu des "résultats extraordinaires" dans sa lutte contre le COVID-19 avec aucune nouvelle infection depuis deux mois et aucun décès depuis le début de l'épidémie en janvier.
Photo : CTV/CVN

Comparé à d’autres économies d’Asie et du monde entier, le Vietnam recèle deux facteurs importants qui lui permettront de redresser rapidement son économie. 

Premièrement, le Vietnam a atteint "des résultats extraordinaires" dans sa lutte contre le COVID-19 avec aucune nouvelle infection depuis deux mois et aucun décès depuis le début de l'épidémie en janvier. C’est aussi le premier pays touché par le COVID-19 à avoir rouvert son économie.

Deuxièmement, la stabilité de la consommation contribue pour une part très importante à la reprise de l’économie nationale. Ces dernières années, le Vietnam était un point brillant en Asie en termes de perspectives économiques.

L’émergence de la classe moyenne entraîne un boom de la consommation dans l’ensemble du pays, particulièrement dans les villes. Les dépenses de biens et services essentiels contribuent 40% au PIB national. Ce taux se stabilise pendant la crise et devrait se poursuivre ces prochains mois.

Au 1er trimestre, la croissance du PIB a atteint près de 4%. Le niveau le plus bas depuis 2011, mais par rapport à de nombreuses économies du monde, c’est un chiffre très prometteur !

Cependant, selon McKinsey, la crise du COVID-19 pèse encore sur l'économie vietnamienne. La chaîne d'approvisionnement mondiale est déséquilibrée, les exportations du Vietnam sont affectées car l'économie chinoise ainsi que d'autres marchés clés sont fermés. Au cours des trois premiers mois de cette année, les fonds d’IDE injectés au Vietnam ont diminué, les entreprises internationales ayant toutes reporté leurs plans d'extension afin de faire face à la crise.

Les prévisions montrent que la plupart des économies du monde reprendraient leurs activités vers la fin de cette année. Cependant, le retour à une forte croissance serait enregistrée vers mi-2021. Le Vietnam aura beaucoup d’opportunités et de potentiels pour développer et redresser son économie au cours de cette période à condition qu'il n'y ait pas de résurgence de la pandémie. La Banque asiatique de développement, la Banque mondiale et le Fonds monétaire international prédisent tous que le Vietnam pourrait atteindre une croissance de 7% l'année prochaine.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

L'île de Phu Quôc développe une agriculture écologique liée au tourisme Le district insulaire de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), est déterminé à développer un modèle de production agricole écologique associé aux services et au tourisme afin de créer plus de produits touristiques d'ici 2025 et à l'horizon 2030.