08/02/2017 17:45
Le Parquet populaire de Hanoï a établi les dossiers d’accusation et engagera les poursuites contre deux personnes de nationalité japonaise impliquées pour contrebande de sept statues en or dans la province de Bac Ninh (Nord).
>>Plus de 50 kilos suspectés d'être des cornes de rhinocéros saisis à Hanoï
>>Saisie de deux tonnes de marchandises soupçonnées d'être des défenses d'éléphants

Iwamura Masakazu (gauche) et Kitada Takayoshi. Photo : Baocongly/CVN

Iwamura Masakazu, 46 ans, et Kitada Takayoshi, 34 ans, ont acheté sept statues en or pur à 99,99%, totalisant  6.974 grammes, à la SARL de l’or, de l’argent et des pierres précieuses Sinh Diên, dans la ville de Bac Ninh, pour plus de 6,7 milliards de dôngs (près de 300.000 dollars).

Ils ont été arrêtés à l’aéroport international de Nôi Bài, à Hanoï, en possession de ces statues qu’ils envisageaient de revendre au Japon. Ils seront poursuivis en vertu de l’Article 153, clause 4, alinéa a du Code pénal.

Le Code pénal dispose que l’infraction est punie d’un emprisonnement de 12 à 20 ans, de la réclusion à perpétuité ou de la peine de mort lorsque les biens faisant l’objet du trafic illicite présentent une valeur égale ou supérieure à un milliard de dôngs.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante

Ho Chi Minh-Ville parmi les 10 meilleures destinations asiatiques de 2018 Selon une évaluation récente de Lonely Planet, le premier éditeur de guides de voyage au monde, Hô Chi Minh-Ville est classée 3e dans la liste des meilleures destinations d'Asie à visiter en 2018 (Best in Asia), derrière Busan en République de Corée et l’Ouzbékistan.