13/03/2020 09:53
L'Algérie a enregistré jeudi 12 mars ses deux premiers décès dus au nouveau coronavirus, a annoncé jeudi 12 mars le ministère algérien de la Santé.
>>COVID-19 : premier décès enregistré en Algérie
>>Coronavirus : niveau de menace maximum pour l'OMS
>>L'épidémie à un "point décisif", mesures drastiques 

Du personnel médical en combinaison de protection devant l'hôpital El-Kettar, le 26 février à Alger. Photo : AFP/VNA/CVN

Le directeur général de la prévention au sein de ce ministère, le docteur Djamel Fourar, a d'abord fait état de la mort d'un hômme âgé de 67 ans qui souffrait d’une cardiopathie. Ce patient était entré en salle de réanimation car il présentait des symptômes de la grippe saisonnière mais les prélèvements effectués, dont les résultats sont tombés après son décès, ont confirmé qu’il s’agissait d’un cas de coronavirus, a détaillé le docteur Fourar lors d'une conférence de presse retransmise en direct par les télévisions.

L'homme décédé avait un lien de parenté avec la famille dont 17 membres ont été contaminés dans la wilaya (préfecture) de Blida, au Sud-Ouest d'Alger, a-t-il précisé. Le ministère de la Santé a rapporté jeudi soir 12 mars un deuxième décès, celui d'un homme de 55 ans, venu de France, dans la région de Skikda (Est du pays). Son épouse est également contaminée mais dans un état stable.

En outre, sept nouveaux cas de Covid-19 ont été recensés jeudi 12 mars, ce qui porte à 26 le nombre des cas confirmés sur le territoire algérien selon le ministère. Sur ces 26 cas, le docteur Fourar a affirmé que dix patients avaient été guéris. Un 27e cas, - le premier enregistré en Algérie - concerne un ressortissant italien diagnostiqué positif en février, qui a depuis regagné son pays.

Parmi les nouveaux cas annoncés jeudi 12 mars, figurent deux Algériens ayant séjourné en France. Ils ont été hospitalisés l'un dans la wilaya (préfecture) de Souk-Ahras (Est du pays) et l'autre dans la wilaya de Tizi-Ouzou, à l'est d'Alger. Trois autres personnes sont soignées dans un hôpital de la wilaya de Blida, selon le ministère de la Santé. Dix-sept membres d'une même famille de Blida ont déjà été contaminés, en lien avec des cas confirmés chez des ressortissants algériens en France.

Afin de réduire les risques, le ministère de la Santé "conseille aux citoyens algériens devant se rendre dans les pays où l'épidémie est active, de différer leur voyage, et aux ressortissants algériens établis dans les pays où l'épidémie est active d'ajourner également leur visite familiale sauf en cas de nécessité absolue". Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a par ailleurs ordonné la fermeture de tous les établissements scolaires - y compris les centres de formation et les écoles coraniques - à compter de ce jeudi 12 mars et jusqu’à la fin des vacances scolaires, prévues le 5 avril prochain, selon un communiqué de la présidence.

AFP/VNA/CVN



 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le tourisme vietnamien se lance dans l’accueil virtuel "Bonjour, bienvenue à l’hôtel A. Je suis votre réceptionniste virtuelle Aimesoft. En quoi puis-je vous aider ?". Voici le surprenant message que les touristes pourront bientôt entendre dès leur arrivée dans les hôtels munis de la technologie AimeHotel. Une intelligence artificielle présentée pour la première fois au Vietnam.