15/12/2018 20:27
Le ministère de la Police a annoncé le 14 décembre que son agence de police d’investigation avait poursuivi en justice l'ancien directeur général Trân Viêt Tân et l'ancien directeur Bùi Van Thành du ministère pour "manquement de responsabilité ayant causé de graves conséquences", selon l’article 285 du Code pénal de 1999. Ils ont été également interdits de quitter leur lieu de résidence.
>>Sanction disciplinaire supplémentaire à l’encontre de Bùi Van Thành
>>Les généraux Trân Viêt Tân et Bùi Van Thành rétrogradés
>>Sanctions disciplinaires à l’encontre de deux cadres

 
Bùi Van Thành (gauche) et Trân Viêt Tân. 
Photo: CTV/CVN

Leurs actes répréhensibles ont été découverts au cours de l'enquête sur l'affaire d'"abus de fonctions et de pouvoirs dans l'exercice de leurs fonctions publiques" impliquant Phan Van Anh Vu et ses complices.

Auparavant, le Premier ministre a signé des décisions concernant l’application de sanctions disciplinaires à l’encontre de Bùi Van Thành et Trân Viêt Tân pour leurs infractions et défauts très graves dans le travail. 

Le Premier ministre a décidé de supprimer la qualité de vice-ministre de la Police pendant la période 2011-2016 à Trân Viêt Tân, ancien vice-ministre de la Police, en raison de ses infractions et défauts très graves dans le travail. Le Premier ministre a également décidé de destituer Bùi Van Thành du poste de vice-ministre de la Police en raison de ses infractions et défauts très graves dans le travail.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

Voyage spirituel: quand les moines servent de guides La saison estivale est le temps idéal pour que chacun puisse se relaxer ou s’évader en voyageant, faire du bénévolat ou encore rendre visite à des proches. C’est aussi l’occasion de faire une pause hors du monde, dans un lieu de retraite spirituelle.