14/01/2020 16:41
La présidente démocrate de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, réunit ses troupes mardi 14 janvier en vue de la transmission au Sénat de l'acte d'accusation contre Donald Trump, signalant ainsi l'imminence du procès en destitution du président américain.
 >>Trump s'en prend aux démocrates à propos de sa destitution
>>Procès en destitution de Trump : le blocage persiste au Congrès

Le président américain Donald Trump, le 13 janvier 2019 à la Nouvelle-Orléans, en Louisiane. Photo : AFP/VNA/CVN

L'élue de Californie s'entretiendra à partir de 09h00 (14h00 GMT) à huis clos avec les membres de sa majorité pour fixer les modalités et le calendrier de cette procédure historique.

Ils devraient également définir quels élus de la Chambre des représentants joueront le rôle de procureurs lors du procès du président républicain, accusé d'avoir abusé de sa fonction pour convaincre l'Ukraine de salir un de ses rivaux puis d'avoir entravé l'enquête du Congrès.

Les décisions prises lors de cette réunion devront être officialisées par un vote en séance plénière à la chambre basse du Congrès, qui pourrait intervenir dans la foulée.

Plus rien n'empêchera alors l'ouverture du procès du président, le troisième seulement de l'Histoire des États-Unis.

Le chef de la majorité républicaine au Sénat, Mitch McConnell, qui ne fait pas mystère de son intention de faire acquitter le locataire de la Maison Blanche, s'est dit prêt à agir vite.

"La Chambre a fait suffisamment de mal, le Sénat est prêt à assumer ses responsabilités", a-t-il déclaré lundi dans l'enceinte de la chambre haute.

Le sénateur républicain John Cornyn a même déclaré au site Politico s'attendre à être "collé" à son siège dès mardi 14 janvier.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
D Free Book et son message de partage des connaissances

COVID-19 : Quang Nam, une destination sûre et conviviale Jusqu'à présent, il n'y a eu aucun cas de COVID-19 dans la province centrale de Quang Nam. Par conséquent, toutes les activités touristiques dans cette locailité se déroulent toujours normalement. C’est ce qu’a déclaré mercredi 19 février le président du Comité populaire provincial Lê Tri Thanh.