22/09/2021 16:34
>>Delta a largement remplacé les trois autres variants préoccupants, selon l'OMS
>>La mondialisation et des zoonoses dans la propagation du SARS-CoV-2

Des chercheurs de l'Institut Pasteur ont identifié dans le Nord du Laos des virus proches du SARS-CoV-2 chez des chauves-souris, capables d'infecter l'homme. Les conclusions de ces travaux, en libre accès depuis mercredi 22 septembre sur la plate-forme scientifique Research Square, doivent encore faire l'objet d'une évaluation par les pairs en vue d'une publication dans une revue scientifique. Afin de mieux comprendre l'évolution de SARS-CoV-2 et ses origines, qui font l'objet depuis des mois d'intenses spéculations, des chercheurs de l'Institut Pasteur à Paris, de l'Institut Pasteur du Laos et de l'Université nationale du Laos ont mené fin 2020 et début 2021 une mission de terrain au nord du pays auprès de différentes espèces de chauves-souris vivant dans des grottes calcaires. "L'idée de départ était d'essayer d'identifier l'origine de cette épidémie", explique Marc Eloit, responsable du laboratoire "découverte de pathogènes" à l'Institut Pasteur à Paris, dont les équipes ont analysé les différents prélèvements collectés. "Pour différentes raisons qui s'accumulent, on suspecte que certaines chauves-souris insectivores pourraient être le réservoir du virus".


APS/VNA/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus dans l’objectif du photographe Trần Bích

Dà Nang démarrerait les activités touristiques à partir du 20 octobre La pandémie de COVID-19 est sous contrôle. La ville de Dà Nang au Centre envisage de démarrer les activités touristiques locaux à partir du 20 octobre. Cette information a été donnée lors d’un récente contact entre des électeurs de Dà Nang et le Conseil municipal populaire.