28/09/2018 14:11
Le secteur du tourisme vietnamien considère la 4e révolution industrielle comme un atout dans ses efforts pour se placer en tête de la région d’Asie du Sud-Est.
>>Développer le tourisme et conserver le patrimoine: de grands enjeux
>>Pù Luông: quand protection de la nature rime avec développement local
>>La valorisation touristique du patrimoine culturel

Le tourisme "intelligent" connaît une forte croissance au Vietnam.
Photo: VNA/CVN

La Journée mondiale du tourisme 2018 (27 septembre) est consacrée à l’innovation et à la transformation numérique. Elle met en avant les possibilités offertes par les progrès technologiques, notamment les mégadonnées (Big data), l’intelligence artificielle et les plateformes numériques.

"Si le Vietnam applique bien les avancées technologiques, il pourra atteindre son objectif de figurer en tête de la région d’Asie du Sud-Est en termes de fréquentation par les touristes étrangers", estime Vu Quôc Tri, chef du cabinet de l’Administration nationale du tourisme. À son avis, la révolution industrielle 4.0 apportera non seulement d’importantes opportunités au secteur du tourisme, mais aussi son lot de difficultés. Pour tirer son épingle du jeu, cette "industrie sans fumée" devra augmenter ses compétences dans l’application de nouvelles technologies.

Enjeux pour les acteurs du tourisme

La révolution industrielle 4.0 apportera non seulement d’importantes opportunités au secteur du tourisme, mais aussi son lot de difficultés.
Photo: Phuong Nga/CVN

Le secrétaire général de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Vietnam (VCCI), Nguyên Quang Vinh, abonde en ce sens. "Dans le contexte de l’industrie 4.0, l’application de l’e-commerce dans le secteur du tourisme est devenue indispensable afin de créer de nouveaux produits attrayants, contribuant à stimuler la croissance et le développement du tourisme durable dans le pays, remarque-t-il. Il est important que les entreprises touristiques fassent preuve de créativité et mettent en œuvre les solutions technologiques à la pointe du progrès".

Selon l’Administration nationale du tourisme, Internet exerce une certaine influence sur le choix des voyageurs. En 2017, 71% des touristes étrangers accueillis au Vietnam avaient recherché des informations sur Internet. De plus, 64% des visiteurs étrangers avaient réservé en ligne leur voyage dans le pays. Ceci explique le fort développement des sites web consacrés à un pays, une région, une ville, voire un site.

En 2017, 64% des touristes étrangers accueillis au Vietnam ont réservé leur voyage en ligne.
Photo: Phuong Nga/CVN

Pour l’heure, toutes les entreprises touristiques domestiques utilisent le web pour la promotion de leurs produits. Cependant, elles ne sont que 50% à proposer sur leur site web des services de vente et de paiement en ligne. Par ailleurs, ces sites sont souvent de qualité médiocre par rapport à ceux des compagnies étrangères.

La révolution industrielle 4.0 entraînera de profondes mutations. Des opportunités en or seront à saisir pour qui aura su s’adapter. Dans un contexte de plus en plus concurrentiel, "les entreprises touristiques devront élever leurs compétences, élaborer des plans et stratégies convenables. Il leur faudra appliquer des technologies de l’information pour créer un écosystème touristique +intelligent+ afin de grignoter des parts de marché", remarque Nguyên Quang Vinh.

Chatbot qui s’adresse aux voyageurs

Le tourisme sera l’un des secteurs qui bénéficieront le plus de la 4e révolution industrielle.
Photo: CTV/CVN

La ville de Dà Nang (Centre) s’oriente vers les services de télécommunications et les nouvelles technologies. Elle est ainsi l’une des deux premières villes d’Asie du Sud-Est utilisant l’application chatbot, sur sa fanpage Danang FatasiCity. Une application compatible avec les téléphones intelligents utilisant Android et IOS.

Chatbot aide les visiteurs à consulter toutes les informations sur le tourisme de la ville comme sites, météorologie, itinéraires, etc.

L’accès à l’application implique simplement de scanner le code de messagerie ou de visiter http://m.me/visitdanang. L’anglais est disponible pour aider les visiteurs étrangers à surmonter la barrière linguistique.

Selon le directeur adjoint du Service du tourisme de Dà Nang, Nguyên Xuân Binh, près de six mois après la mise en œuvre à titre expérimental de ce chatbot, la ville a comptabilisé près de 10.000 visiteurs de 12 pays utilisant cette application.

Dà Nang est une destination touristique attrayante pour les visiteurs étrangers et vietnamiens. Au premier semestre de cette année, elle a accueilli 1,6 million de touristes, soit une hausse de 35% en glissement annuel. L’essor du tourisme "intelligent" dans cette ville comme dans le reste du pays dépendra de la capacité des entreprises domestiques à évoluer. Elles devront mieux comprendre les besoins des clients et créer des services répondant à leurs attentes en utilisant des technologies numériques.
 
Phuong Nga/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Douceur de vivre sur l’île de Quan Lan à Quang Ninh Située dans le golfe du Bac Bô, aux confins septentrionaux du pays, à proximité de sites touristiques célèbres tels les baies de Ha Long et Bai Tu Long ou encore la plage de Trà Cô, l’île de Quan Lan, province de Quang Ninh (Nord), abrite de magnifiques paysages encore intacts.