22/08/2017 17:35
Une dizaine de nouvelles suggestions sur les plans et programmes d’action pour la période 2018 ont été formulées par des économies membres du Forum Asie-Pacifique, lors de la réunion du Groupe de travail sur la santé de l’APEC (HWG), qui a débuté le 21 août dans la mégapole du Sud.
>>Lutte contre la corruption : assistance technique, facteur extrêmement important
>>L’APEC souhaite renforcer les investissements dans la santé

La réunion du Groupe de travail sur la santé de l’APEC, le 21 août à Hô Chi Minh-Ville.

Cette information émane d’un communiqué de presse du Secrétariat de l’APEC au terme de la première séance de travail du HWG. Parmi ces suggestions, six ont été proposées par le Vietnam sur la coopération en matière de santé au sein de l’APEC. Les voici.

Primo, organiser un atelier international pour le partage d’expériences de la bonne pratique de l’épidémiologie, de la clinique, des tests de dépistage de la maladie Zika et ceux de la dengue et du développement de vaccins.

Secundo, mettre en place une conférence internationale pour le partage de la réponse des politiques visant à améliorer l’accès et l’utilisation des services de santé sexuelle et reproductive pour les populations vulnérables des économies de l’APEC.

Tertio, organiser un colloque sur la nutrition pour les personnes âgées leur permettant de prévenir les maladies non transmissibles.

Quarto, un atelier sur le renforcement de la capacité de soins destinés aux personnes âgées dans l’APEC.

Quinto, mettre sur pied des recherches en coopération sur la surveillance de la résistance aux médicaments dans les infections intestinales.

Sexto, organiser une conférence internationale sur l’adaptation au vieillissement de la population.

Placée sous le thème «Renforcer le système sanitaire en s’orientant vers la croissance durable», la réunion est axée sur cinq priorités données pour les années à venir, incluant la mise à jour de la situation globale de la santé des peuples pour une Asie-Pacifique saine, le renforcement du contrôle des maladies transmissibles, la prévention et la lutte contre les résistances aux médicaments, l’assurance de recettes financières, etc.

La première séance de travail du HWG a réuni plus de 200 délégués venus de 20 économies membres dont nombre d’observateurs, des représentants de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), du Conseil des entreprises d’APEC (ABAC) et des docteurs, médecins et professeurs venus des hôpitaux, instituts et des universités des pays membres.

Texte et photo : Truong Giang/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.