08/09/2009 03:27
À l'instar du football et du volley-ball, d'autres sports dont la mégapole du Sud dispose de bons atouts, cèdent du terrain, faute de moyens adéquats. Plusieurs mesures ont été déployées pour leur redressement.
Depuis 2000, face aux échecs et à la dislocation des équipes de volley-ball comme Công nhân Hoa chât, Co khi Luyên kim, Seaprodex, Dêt Thành công, Police de Hô Chi Minh-Ville, les personnes dévouées à l'essor de ce sport
se sont mobilisées. Plusieurs mesures ont été appliquées pour donner un second souffle à ce sport. Mais les résultats laissent à désirer.

En début d'année, des raisons liées au régime de traitement ont poussé des joueurs adulés à faire leurs valises. Nguyên Anh Tài, champion national et médaillé d'argent de l'Asie du Sud-Est, a quitté Hô Chi Minh-Ville pour Binh Duong. Le champion mondial Pham Van Mach a mis le cap sur An Giang (delta du Mékong). Les départs de ces sportifs affligent leur ancien entraîneur Huynh Anh, sélectionneur de l'équipe nationale de culturisme.

Pour la même raison, Truong Thanh Hang qui a contribué 5 ans à l'essor de l'athlétisme de Hô Chi Minh-Ville, est partie pour la province de Ninh Binh (Nord). "Une carrière sportive ne dure pas longtemps, alors, les sportifs comme moi espérons que notre contribution soit reconnue et récompensée à hauteur de nos efforts", a confié l'athlète Thanh Hang.

L'attachement au club n'appartient pas encore à un passé nostalgique. Mais les sportifs espèrent une meilleure compréhension de leur situation, et des améliorations de la part de la branche municipale de l'éducation physique et des sports.

Le secrétaire du comité municipal du Parti, Lê Thanh Hai, s'est récemment penché avec des officiels du Service municipal de la culture, du sport et du tourisme et de la Fédération municipale de football sur le fonctionnement et l'avenir des sports sur place. M. Hai a accepté les propositions de ces organismes sur l'élaboration des mécanismes de traitement permettant de promouvoir les talents et de créer un nouvel élan des activités sportives.

Le président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Lê Hoàng Quân, a lui demandé au directeur du Service municipal de la culture, du sport et du tourisme, Nguyên Thành Rum, de soumettre un projet portant sur le régime et les politiques spécifiques de traitement pour les entraîneurs et sportifs talentueux.

Le culturiste Nguyên Van Lâm a du vague à l'âme

Récemment, le culturiste Nguyên Van Lâm, champion d'Asie dans la catégorie des 65 kg en Thaïlande, a souhaité se retirer de la Fédération de l'haltérophilie, du culturisme de Hô Chi Minh-Ville. Raison : perte de salaire pendant plusieurs mois. Originaire de la province de Dông Nai (Sud), Nguyên Van Lâm a obtenu la médaille d'or nationale en 2003. Deux ans après, il est entré en sélection nationale. Depuis octobre 2008, la branche de l'éducation physique et des sports l'a privé de plus d'un million de dôngs. Il a dû vivre avec 5 millions de dôngs octroyés par la sélection nationale. Sportif au palmarès éloquent, Nguyên Van Lâm a remporté en 2007, sous les couleurs de la sélection nationale, une médaille d'argent lors d'un tournoi asiatique et une de bronze lors d'une compétition mondiale. Un an après, il est devenu champion d'Asie dans le cadre du tournoi Asian Beach Games organisé en Indonésie. Plus récemment, il a remporté le titre de champion d'Asie en Thaïlande en 2009.


Diêu An/CVN
(08/09/2009)
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Hanoï se tourne vers un tourisme L’Association du tourisme de Hanoï s’emploie à promouvoir un environnement sans fumée de tabac dans les restaurants, les hôtels et les lieux touristiques de la capitale.