15/03/2021 15:49
Au cours des jours historiques de mars, des millions de cœurs vietnamiens se sont tournés vers l’île de Gac Ma pour rendre hommage aux soldats qui se sont sacrifiés pour défendre la souveraineté maritime.
>>Trente-trois ans de la bataille de Gac Ma dans l’archipel de Truong Sa
>>Dà Nang: hommage aux soldats tombés à Gac Ma
>>10.000 exemplaires de Gac Ma - Cercle d'immortalité déjà vendus

Les soldats de l'archipel de Truong Sa s'entraînent pour protéger la souveraine maritime et insulaire nationale. Photo : VNA/CVN

Chaque fois que le mois de mars arrive, les habitants du Vietnam se tournent vers l’île de Gac Ma dans la région maritime de l’archipel de Truong Sa (Spratly) du Vietnam, une partie sacrée de la Patrie, pour rendre hommage aux soldats qui se sont sacrifiés sur l’île de Gac Ma  pour défendre la souveraineté maritime et insulaire du Vietnam.

L'événement du 14 mars 1988, associé aux îles de Gac Ma, Co Lin et Len Dao, est devenu immortel dans la lutte pour l'indépendance et la liberté du Vietnam. Sur le continent, un site commémoratif pour les soldats de Gac Ma a été inauguré en juillet 2017 dans la commune de Cam Hai Dong du district de Cam Lam, dans la province centrale de Khanh Hoà.

Il est dédié aux 64 officiers et soldats de marine et soldats du Vietnam qui ont courageusement sacrifié leur vie à l'aube du 14 mars 1988. Sur le thème "Ceux qui tombent à l’horizon", le point culminant du site est le symbole du "Cercle immortel" commémorant les soldats de Gac Ma.

La cérémonie d'inauguration de la zone commémorative des combattants tombés à Gac Ma, le 15 juillet 2017. Photo: VNA/CVN

La région est un lieu où les gens peuvent non seulement rendre hommage aux héros, mais aussi rappeler et éduquer les jeunes générations sur l’événement déchirant de l’histoire du Vietnam. Sur les eaux souveraines du pays, l’île de Sinh Tôn abrite une pagode avec une stèle sur laquelle figurent les noms des 64 personnes vietnamiens ayant sacrifié leur vie en mer il y a 33 ans. Depuis le début du mois de mars, un grand nombre d'officiers, de soldats, d'habitants de la commune de Truong Sa et de pêcheurs travaillant à proximité sont venus offrir de l'encens et prier les martyrs.

Défendre fermement la souveraineté maritime

La pagode détient un requiem pour les héros devant la stèle tous les 14 mars. En dehors de cette date, les insulaires de Sinh Tôn visitent également la pagode le premier et le 15e jour de chaque mois lunaire, ainsi que des fêtes traditionnelles pour commémorer les martyrs et priez pour la paix et le développement du pays.

La commémoration de mars est une démonstration de la tradition du peuple vietnamien d’exprimer sa gratitude à ceux qui s’abattent pour la souveraineté maritime et de l’intégrité territoriale du pays, démontrant le principe de la nation vietnamienne : "Quand on boit de l'eau, on pense à sa source" et "Rendre hommage" aux soldats qui sont tombés pour la souveraineté maritime et insulaire nationale, et pour l'intégrité territoriale du pays.

De nos jours, les officiers et soldats exerçant des fonctions sur les îles, les récifs et les plates-formes des eaux territoriales du pays suivent l'exemple des anciennes générations, restant prêts à sacrifier leur vie pour défendre fermement la souveraineté maritime et être des soutiens dignes de confiance pour les habitants dans la pêche au large et le développement économique.

VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Tiên Giang, tourisme fluvial dans le delta du Mékong Favorisée par la nature, la province de Tiên Giang, à 70 km de Hô Chi Minh-Ville, est le lieu de convergence de trois zones écologiques, l'écorégion d'eau douce alluviale, celle de la mangrove et des zones humides du Dông Thap Muoi.