31/07/2019 17:13
Les sénateurs américains Bob Menendez, Ed Markey, Patrick Leahy et Brian Schatz ont protesté contre les actions chinoises en Mer Orientale, appelant le secrétaire d’État américain Mike Pompeo à placer le comportement expansionniste de la Chine dans la Mer Orientale au centre de ses discussions lors du prochain Forum régional de l’ASEAN.
>>Mer Orientale: l’agression chinoise s’attire les foudres des États-Unis
>>Colloque sur la Mer Orientale à Washington

La lettre signée par quatre sénateurs vue sur la page Twitter de Ely Ratner, ancien conseiller adjoint de l’ancien vice-président américain Joe Biden, en matière de sécurité nationale.
Source : Twitter

"Le comportement assertif de la Chine dans les zones économiques exclusives d’autres États demandeurs, son utilisation d’entités artificielles réaménagées et militarisées comme plates-formes pour sa coercition, sa décision d’ignorer le jugement de la Cour permanente d’arbitrage contre ses revendications territoriales et ses efforts pour faire pression sur l’ASEAN afin de négocier un Code de conduite restrictif mérite tous plus d’attention, de leadership et de coopération des États-Unis avec nos alliés et partenaires", ont-ils écrit dans une lettre au secrétaire d’État, Mike Pompeo.

Ils ont également affirmé qu’"une Mer Orientale où le droit international est respecté, la liberté de navigation assurée, les échanges commerciaux circulent librement, les organisations régionales multilatérales jouent un rôle central et les pays de la région ne sont pas soumis à la coercition est cruciale pour les intérêts américains dans l’Indo-Pacifique".

"Bien que l’administration ait souligné à juste titre la militarisation de la mer de Chine méridionale par la Chine - et nous nous félicitons de la conduite régulière et routinière d’affirmations relatives à la liberté de navigation - nous nous inquiétons du fait qu’il reste encore beaucoup à faire pour contrer les activités agressives de la Chine et l’empêcher de mener ses activités en toute impunité dans la Mer Orientale. Ce défi nécessite une stratégie bien articulée et intégrale et un consensus régional avec les alliés et les partenaires, avec l’ASEAN au centre de ces efforts", ont-ils déclaré.

Dans leur lettre, dont une copie a été publiée sur la page Twitter de l’ancien conseiller adjoint à la sécurité nationale de l’ancien vice-président Joe Biden, Ely Ratner, les sénateurs ont exhorté le secrétaire d’État américain à veiller à ce que le comportement agressif et expansionniste de la Chine dans la Mer Orientale soit l’une des priorités de ses discussions lors du Forum régional de l’ASEAN prévu le 2 août 2019 à Bangkok.

"Nous vous exhortons donc à utiliser la prochaine réunion de Bangkok comme une occasion de commencer à forger un consensus pour protéger les droits des alliés et des partenaires des États-Unis en vertu de la Convention des Nations unies sur le droit de la mer, mettre fin à la violation par la Chine des droits légitimes des autres États côtiers, renforcer le respect du droit et des institutions internationaux et à contrecarrer les efforts de la Chine visant à saper un Indo-Pacifique libre et ouvert", ont-ils appelé.

Selon les sénateurs, il n’est pas trop tard pour tenir la Chine responsable de son comportement et pour décourager toute nouvelle agression chinoise dans le domaine maritime.  "Le Sénat est prêt à soutenir un effort accru pour relever ce défi", ont-ils déclaré.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Forum du tourisme Saint-Pétersbourg - Vietnam Le Forum du tourisme Saint-Pétersbourg - Vietnam, réunissant 15 agences de voyage vietnamiennes et des partenaires russes, s’est ouvert lundi 21 octobre dans la ville russe.