05/06/2018 18:03
>>Cancer: les traitements ciblés génétiquement prouvent leur efficacité
>>Les gènes de la couleur des cheveux pourraient aider la recherche sur le cancer

Des scientifiques chinois ont identifié un nouveau gène fortement lié au cancer de la prostate, ce qui pourrait permettre de mettre au point de nouvelles méthodes de diagnostic et de nouvelles thérapies contre cette maladie. Le biomarqueur nouvellement identifié, PCSEAT, a été découvert par des scientifiques de l'Institut d'ingénierie et de technologies biomédicales de Suzhou. Leur recherche a établi que PCSEAT est surexprimé chez les malades atteints du cancer de la prostate, ce qui indique que PCSEAT pourrait représenter une cible thérapeutique potentielle. Le résultat de la recherche a été publié sur le journal "Biochemical and Biophysical Research Communications" en mai. Grâce à cette recherche, les scientifiques ont mis au point un diagnostic précoce du cancer de la prostate et ont appliqué cette thérapie à un malade. Cette application permet d'améliorer considérablement l'exactitude du diagnostic de ce type de cancer et de réduire les coûts liés au diagnostic et au traitement. La Chine a vu grimper le nombre de malades atteints du cancer de la prostate ces dernières années.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Le tourisme prend son essor à Binh Liêu Ces dernières années, Binh Liêu a connu des changements remarquables dans son développement du tourisme. Autrefois terre inconnue, ce district est devenu l’une des destinations les plus appréciées à Quang Ninh.