19/12/2020 22:15
>>Afghanistan : une dizaine de morts ou de blessés lors de l'attaque d'un camp
>>Au moins 26 membres des forces afghanes tués dans un attentat-suicide

Des roquettes tirées par des activistes ont touché samedi 19 décembre l’une des principales bases des États-Unis et de l’OTAN à Bagram, au nord de la capitale afghane, Kaboul, et aucune information n’est disponible sur d’éventuelles pertes humaines ou matérielles, a confirmé Wahida Shahkar, la porte-parole du gouvernement local. "Cinq séries d’obus ont été tirés samedi vers 05h50 heure locale sur l’aérodrome de Bagram depuis un camion abandonné stationné dans la localité de Qalandar Khil du district de Bagram", a-t-elle confié aux médias via SMS. Elle a ajouté que sept roquettes n’avaient pas été tirées et avaient été désamorcées par les forces de sécurité afghanes. La base aérienne de Bagram, située à quelque 50 km au nord de Kaboul, a été l’une des bases principales des États-Unis et de l’OTAN en Afghanistan ces 19 dernières années. Aucun groupe n’a revendiqué l’attaque jusqu’à présent.

Xinhua/NA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

La région de la montagne percée à Cao Bang Cao Bang regorge de sites naturels spectaculaires. Outre la cascade de Ban Giôc, la chaîne de montagnes percées de Nui Thung, les maisons sur pilotis traditionnelles en pierre ou les superbes paysages sont autant d’atouts touristiques majeurs.