04/10/2018 14:59

>>L'ONU salue l'organisation d'élections municipales en Libye
>>L'ONU appelle le Myanmar à agir davantage pour permettre le retour des réfugiés rohingya
>>Le Yémen reste la pire crise humanitaire au monde, selon l'OCHA

Des responsables du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et du Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l'ONU (OCHA) effectueront ensemble un déplacement au Nigeria puis au Tchad samedi 6 octobre et dimanche 7 octobre. L'annonce de cette mission conjointe PNUD-OCHA a été faite mercredi 3 octobre par le porte-parole adjoint du secrétaire général de l'ONU, Farhan Haq, lors d'un point de presse au siège des Nations Unies. La mission de l'administrateur du PNUD, Achim Steiner, et du coordonnateur des secours d'urgence, Mark Lowcock, "vise à accentuer et à soutenir les efforts humanitaires et de développement communs dans ces pays", a précisé M. Haq. "Au Nigeria, les chefs du PNUD et d'OCHA se rendront dans l'État de Borno (Nord-Est), où ils visiteront un site accueillant des personnes déplacées ainsi qu'un centre de transition. Au Tchad, MM. Steiner et Lowcock se rendront dans un centre de nutrition à N'Djamena, la capitale du pays, où des ONG internationales et des agences onusiennes soignent des enfants souffrant de malnutrition", a souligné le porte-parole adjoint. Les deux hauts responsables onusiens doivent également rencontrer des représentants des gouvernements nigérian et tchadien durant leur mission dans ces deux pays. Les populations de la région du bassin du lac Tchad (Cameroun, Nigeria, Niger et Tchad) sont confrontées à une crise humanitaire de grande ampleur du fait de l'extrême pauvreté, des conflits violents et du changement climatique.


Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

Prix bas pour rencontres riches Ces dernières années, le fait de passer ses nuits en dortoir est devenu une pratique de plus en plus répandue parmi les visiteurs à Dà Nang. Explications.