25/07/2017 17:30
Avec la forte croissance du pouvoir d'achat des Vietnamiens et une croissance économique considérable ces dernières années, le Vietnam est considéré comme un marché prometteur pour les investisseurs étrangers, dont les Hongkongais.
>>Promouvoir la coopération économique entre le Vietnam, le Guangdong et Hongkong
>>La Fintech, un marché potentiel au Vietnam

Le marché vietnamien est prometteur pour les investisseurs étrangers. 
Photo : Trân Viêt/VNA/CVN

Le directeur général adjoint du Département de promotion commerciale de Hongkong (Chine), Raymond Yip, a souligné les potentiels du marché vietnamien pour les investisseurs étrangers.

À l’inverse, Hongkong, en tant qu’un des premiers centres de finances, de commerce et de transport en Asie, est considéré comme une porte d’entrée de la Chine en termes d’investissement et de commerce. Ainsi, via le marché hongkongais, les marchandises vietnamiennes pourront plus facilement pénétrer le marché chinois comme ceux d’autres pays de l’Asie.

En particulier, l’Accord de libre-échange ASEAN - Hongkong, prévu d'être signé d’ici à la fin de cette année, sera un véritable coup de pouce pour les relations commerciales entre Hongkong et l’ASEAN, et par voie de conséquence entre Hongkong et le Vietnam.

En 2015, le commerce bilatéral Vietnam - Hongkong a dépassé 16 milliards de dollars, dont 7 milliards de dollars d’exportations vietnamiennes. Cela a fait du Vietnam le 6e partenaire commercial de Hongkong et de ce dernier le 9e partenaire commercial du Vietnam.

Jusqu’en juin 2017, Hongkong était le 6e investisseur étranger au Vietnam avec 1.214 projets cumulant 17,6 milliards de dollars. 60% de ces fonds vont dans l’industrie manufacturière. Cependant, ces derniers temps, de nombreux investisseurs hongkongais ont aussi injecté des fonds dans d’autres secteurs potentiels comme immobilier, automobile, énergie et tourisme.

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Tourisme fluvial : la Colombie veut acquérir des expériences de Can Tho La Colombie souhaite coopérer avec la ville de Cân Tho dans le développement du tourisme fluvial dont le modèle de marché flottant de Cai Rang. C’est ce qu’a exprimé Claudia Liliana Zambrano Naranjo, chargé d’affaires de la Colombie au Vietnam, mercredi 22 novembre dans la ville.