07/12/2018 10:50
Le Vietnam a récemment soumis le rapport national sur la protection et la promotion des droits de l’homme du 3e cycle de l’Examen périodique universel (EPU) au Conseil des droits de l’homme de l’ONU.
>>Droits de l’homme: un symposium souligne les acquis du Vietnam
>>Consolider l’arsenal juridique pour contrer la violence sexuelle
>>Présentation du rapport national sur les Droits de l’Homme

La porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères Lê Thi Thu Hang. Photo: Van Diêp/VNA/CVN

Une présentation sur ce rapport devant ce conseil est prévue en janvier 2019, a annoncé la porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères Lê Thi Thu Hang lors d’un point presse périodique tenu jeudi 6 décembre à Hanoï. L'EPU est un mécanisme intergouvernemental du Conseil des droits de l’homme de l’ONU qui vise à examiner les questions liées aux droits de l'homme de tous les pays membres des Nations unies. Il est effectué tous les quatre ou cinq ans, selon les principes de dialogues, de coopération, d'égalité, d'objectivité, de transparence et de l’esprit constructif.

"Le Vietnam soutient l’EPU du Conseil des droits de l’homme de l’ONU et est toujours sérieux dans l’élaboration des rapports nationaux et la mise en œuvre des recommandations qu’il a acceptées lors de l’EPU du premier cycle en 2009 et de l’EPU du deuxième cycle en 2014", a déclaré Lê Thi Thu Hang. Le troisième cycle de l'EPU traite de manière global de la garantie des droits de l'homme au Vietnam depuis le deuxième cycle, met à jour les lois et les politiques relatives aux droits de l'homme, rend compte des résultats obtenus en matière de respect des droits de l'homme et examine la mise en œuvre des recommandations qu’il a acceptées lors de l’EPU du premier cycle en 2009. Ce rapport présente également les priorités et les engagements pris par Hanoï pour mieux garantir les droits de l’homme dans l’avenir.

Le Vietnam a répondu à 175 sur 182 recommandations

Jusqu’en octobre 2018, le Vietnam a répondu à 175 sur 182 recommandations proposées par le Conseil des droits de l’homme de l’ONU. Le rapport aborde des réalisations exceptionnelles du Vietnam en matière de respect des droits de l'homme, notamment l'adoption de la Constitution de 2013 et la révision et la promulgation de plus de 90 documents juridiques relatifs à la garantie des droits de l'homme. Le revenu par habitant du Vietnam a augmenté de façon continue. Dans le même laps de temps, le taux de pauvreté multidimensionnel avait de 9,88% en 2015 à 7,69% en 2017.

L’enseignement maternel pour les enfants de cinq ans et l’enseignement primaire ont été enregistrés dans les 63 villes et provinces. Le taux de femmes propriétaires d'entreprises atteint 27,8%, tandis que celui de femmes députées pour le mandat 2016-2021 est de 26,71%. Des progrès ont été réalisés dans le domaine des droits civils et politiques, notamment le droit à l'égalité devant la loi, la liberté de la presse et la liberté de l'Internet. La vie religieuse et spirituelle du peuple a été florissante, avec plus de 95% de la population menant une vie spirituelle ou religieuse, a conclu Lê Thi Thu Hang.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Quy Nhon, miracle de la nature J’adore les voyages et souhaiterais découvrir le monde en dehors des manuels et théories que j’ai appris à l’école. Voulant faire de ma vie une véritable aventure, j’ai commencé le récit de mon voyage, durant l’été 2018, à Quy Nhon (province de Binh Dinh, Centre).