08/10/2020 11:15
Les projets agricoles du Vietnam au Cambodge qui possèdent des atouts en matière de durabilité et de stabilité, continuent de constituer une grande force motrice de l'économie locale, tout en soutenant le Programme de changement de carrière et de création d'emplois pour les personnes d'origine vietnamienne à la région de Tonlé Sap au cours des cinq derniers mois.
>>Des cadeaux pour des familles de Viêt kiêu démunis au Cambodge
>>Le Vietnam aide à temps les Vietnamiens du Cambodge au Tonlé Sap
>>Assistance aux personnes d’origine vietnamienne au Cambodge

L'ambassadeur du Vietnam au Cambodge Vu Quang Minh remet des cadeaux aux personnes d'origine vietnamienne travaillant à THADI. Photo : VNA/CVN

Lê Thanh Hoàng, directeur exécutif du complexe agricole Snuol (province de Kratie) de la société THADI (THAGRICO) a déclaré que depuis juin 2020, son entreprise recrutait plus de 500 travailleurs d'origine vietnamienne et des milliers de travailleurs cambodgiens. Actuellement, THADI met en œuvre la construction de zones de logement pour son personnel de gestion, les travailleurs d'origine vietnamienne et les travailleurs cambodgiens.

Reconnaissant la valeur socio-économique et l'efficacité des projets agricoles de la société THADI, lors de la visite de travail à quatre provinces (Kampong Thom, Kratie, Rattanakiri, Moldulkiri) avec des représentants du Club des entreprises vietnamiennes au Cambodge (VBCC), l'ambassadeur du Vietnam au Cambodge Vu Quang Minh a déclaré que les projets agricoles pourraient ouvrir un nouveau chapitre pour l'avenir de la communauté vietnamienne au Cambodge vivant dans 5 provinces que sont Bamttambang, Siem Reap, Pursat, Kampong Chhnang et Kampong Thom, qui étaient actuellement en mesure d'être déménagés de la région de Tonlé Sap dans le cadre de la politique du gouvernement cambodgien.

Selon l'ambassadeur Vu Quang Minh, les bons signaux des exportations des premiers lots de produits agricoles de THADI contribueraient grandement au secteur agricole du pays, qui est actuellement considéré comme le fer de lance de l'économie nationale par le gouvernement du Cambodge.

Dans le contexte où de nombreux secteurs économiques ont été gravement touchés par la pandémie de COVID-19, les activités de production agricole de THADI ont été maintenues de manière stable. Le salaire mensuel d'un travailleur de THADI varie entre 250 et 350 dollars. Les travailleurs de THADI reçoivent une formation professionnelle gratuite par des experts, des ingénieurs et des cadres pour répondre aux exigences professionnelles.

Créée en 2018, la société THADI est le fruit de coopération entre le constructeur automobile vietnamien THACO Group et le groupe Hoang Anh Gia Lai (HNG) pour investir dans l'agriculture au Cambodge.

THADI développe actuellement des projets de plantation d'arbres fruitiers dans les provinces de Kratie (sur une superficie de 10.000 hectares) et de Rattanakiri (sur une superficie de 26.000 hectares), employant plus de 13.000 personnes, dont plus de 1.000 sont des experts et des consultants venus des Philippines, de la Chine et de la Thaïlande. En 2020, THADI continue de recruter plus de 8.000 travailleurs pour mettre en œuvre une stratégie d'agriculture durable à grande échelle dans une chaîne fermée dans sa ferme au Cambodge.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Tourisme post-COVID-19 : Dà Nang lorgne le marché singapourien Une conférence en ligne présentant l'offre touristique de Dà Nang sur le marché de Singapour a été organisée lundi 19 octobre par le Service du tourisme de Dà Nang et le Bureau commercial du Vietnam à Singapour.