30/10/2019 18:35
La province de Cà Mau, située à l’extrême Sud du Vietnam, dispose de nombreux sites terrestres et maritimes remarquables ainsi que des particularités gastronomiques et culturelles typiques. Cette province veut aller plus loin dans son développement touristique à travers différents programmes et activités.
>>À la recherche d'une stratégie pour optimiser les potentiels touristiques
>>Le jardin des oiseaux de la ville de Cà Mau

Le Parc national U Minh Ha, un des sites touristiques connus de Cà Mau.
Photo : Vu Sinh/VNA/CVN

Cà Mau figure parmi les quatre villes et provinces à avoir une économie de pointe au sein du delta du Mékong avec Cân Tho, An Giang et Kiên Giang. La pêche est un atout majeur tout comme ses 100.000 ha de mangroves reconnues biosphère mondiale par l’UNESCO.

"Cà Mau et An Giang sont deux provinces encadrées dans le réseau de planification globale pour le développement touristique à l’échelon national, avec au total 46 sites touristiques nationaux, ratifiés par le gouvernement", a informé Trân Hiêu Hung, directeur du Service provincial de la culture, des sports et du tourisme.

"Bénéficiant de conditions favorables comme forêts, mer et ressources aquatiques, Cà Mau a de nombreux atouts pour développer fortement l’écotourisme, le tourisme communautaire, le tourisme gastronomique et culturel", a ajouté M. Hung.

Certains lieux sont désormais incontournables comme le site de commémoration du Président Hô Chi Minh, le parc culturel et touristique du cap Cà Mau, l’écozone de Khai Long, les zones touristiques de Hon Da Bac, Sông Trem, le marécage de Thi Tuong, des parcs ornithologiques naturels, le site de tourisme communautaire du parc national du cap Cà Mau, des zones naturelles autour des districts d’U Minh, de Trân Van Thoi.

Il faut aussi parler de la fête d’accueil de "Mon seigneur la Baleine" (Nghinh Ông) qui a lieu entre les 14e  et 16e jours du 1er mois lunaire dans la cité de Sông Dôc, district de Trân Van Thoi. Il s’agit d’un festival traditionnel qui vise à bénéficier d’une météo clémente et de pêches abondantes.

Pour un tourisme original

Touristes à la borne frontalière du cap Cà Mau.
Photo : Truong Giang/CVN

Cà Mau a planifié ses programmes de développement touristique pour 2020-2030, selon lesquels la mise en œuvre de la résolution du comité populaire provincial devrait être en ligne avec la stratégie de développement du tourisme du delta du Mékong tout en promouvant ses avantages via des coopérations interrégionales.

Elle se focalisera sur l’établissement de données numériques sur les sites les plus prometteurs, sans oublier de faire appel aux investissements dans différents types de tourisme : maritime, culturel, spirituel...

"Les entreprises sont priées d’innover et d’être créatives dans la diversification des services et produits touristiques, qui devront correspondre aux orientations et réglementations de Cà Mau", a fait savoir Trân Hông Quân, vice-président du Comité populaire de Cà Mau.

Selon le Service provincial de la culture, des sports et du tourisme, sur les dix premiers mois de 2019, le nombre de touristes à Cà Mau a été estimé à plus de 1,3 million de personnes, soit une hausse de plus de 15% par rapport à la même période de l’an dernier, avec une augmentation des étrangers de plus de 4% et de plus de 15% pour les touristes vietnamiens. À ce jour, la province dispose de 60 hôtels avec plus de 2.000 chambres.

Cà Mau a mis en opération un circuit de visite du parc national du cap Cà Mau, avec la découverte du canal Rach Mui, d’un lieu d’élevage d’huîtres, du canal Rach Vàm, avant de faire une pause sur la digue Ouest.

La province coopère avec d’autres villes et provinces du delta dans la création de circuits interprovinciaux et cherche à promouvoir l’image de son tourisme à travers des programmes gastronomiques.

Truong Giang/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée de la campagne – un voyage dans la campagne d’autrefois

Le lac Ba Bê, la perle verte du Nord-Est Rendons-nous cette semaine à Ba Bê, le plus grand lac naturel du Vietnam, formé il y a 200 millions d’années. Situé dans le parc national éponyme, dans la province de Bac Kan, à environ 230 km au nord de Hanoï, ce site naturel est l’un des plus beaux du Nord-Est du Vietnam.