16/08/2021 10:27
Le ministre de la Santé, Nguyên Thanh Long, accompagné de 110 médecins, infirmières et techniciens, s’est rendu le 15 août à Hô Chi Minh-Ville.
>>D’anciens patients du COVID-19 se portent volontaires pour servir la communauté
>>HCM-Ville : solutions plus drastiques pour contrôler le COVID-19 avant le 15 septembre
>>Poursuite des efforts et des mesures urgentes pour contenir le COVID-19

Des médecins de la province de Binh Dinh (Centre) partent en renfort de Hô Chi Minh-Ville, le 10 août.
Photo : VNA/CVN


Ces 110 médecins, infirmières et techniciens, issus de l’Hôpital national d'Ophtalmologie et de l’Institut national d'hématologie et de transfusion sanguine, viennent en renfort de l’Hôpital de réanimation en raison du COVID-19 de Hô Chi Minh-Ville et du Centre de réanimation des patients de COVID-19 à l’Hôpital de campagne No 16.

L’Hôpital de réanimation en raison du COVID-19 de Hô Chi Minh-Ville et le Centre de réanimation des patients de COVID-19 à l’Hôpital de campagne No 16 sont deux des cinq centres de réanimation spécialisés dans le traitement des cas de COVID-19 graves et critiques à Hô Chi Minh-Ville à l’heure actuelle.

Selon le ministre de la Santé Nguyên Thanh Long, des milliers de médecins de nombreux hôpitaux centraux et locaux sont actuellement présents à Hô Chi Minh-Ville et dans d’autres localités du Sud pour les soutenir dans la prévention et le contrôle de l’épidémie et sauver de nombreux patients graves.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus dans l’objectif du photographe Trần Bích

Quang Nam et Dà Nang prêtes à accueillir les touristes internationaux La ville de Dà Nang (Centre) envisage l'accueil des touristes étrangers à partir de novembre dans le contexte que la pandémie de COVID-19 est sous contrôle. De son côté, la province de Quang Nam a soumis une demande écrite au Premier ministre sur l'accueil des visiteurs internationaux.