11/09/2020 23:41
Une foire des produits vietnamiens "Viet Nam Fair" se tient du 11 au 13 septembre dans la chaîne de 40 supermarchés japonais AEON au Japon en vue de leur promotion auprès des consommateurs japonais.
>>Accéder aux supermarchés AEON, la voie royale pour exporter
>>Le Japon, premier investisseur étranger de Hô Chi Minh-Ville

Le litchi vietnamien est vendu dans un supermarché AEON au Japon.
Photo : VNA/CVN

Organisée conjointement par l’ambassade du Vietnam, le Service commercial du Vietnam au Japon et le groupe AEON, la foire sera une bonne chance pour les entreprises vietnamiennes d’élargir les liens commerciaux avec des partenaires japonais, notamment les importateurs du groupe japonais AEON.

L’événement contribue à poursuivre la mise en œuvre du projet "Promouvoir la participation directe des entreprises vietnamiennes dans le système de distribution étranger jusqu'en 2020", concrétisant le protocole d'accord signé par le ministère vietnamien de l'Industrie et du Commerce et le groupe japonais AEON, dont l’objectif est de porter les exportations vietnamiennes dans la chaîne AEON à 500 millions de dollars en 2020 et un milliard en 2025.

La foire réunit des entreprises vietnamiennes spécialisées du textile-habillement, des produits agricoles et sylvicoles, des produits transformés, des produits de consommation, des produits de décoration intérieure, des produits artisanaux…

À la première journée, l’événement a attiré de nombreux visiteurs à découvrir des produits vietnamiens dans le plus grand supermarché AEON dans la préfecture japonaise de Saitama.

Lors d’une rencontre avec des représentants du groupe AEON, l'ambassadeur du Vietnam au Japon, Vu Hông Nam, a remercié le groupe japonais pour son collaboration dans l’organisation avec succès de la foire depuis 2016. Il a proposé au groupe AEON de continuer à créer des conditions favorables pour les produits vietnamiens à pénétrer davantage dans le système d’approvisionnement du groupe.

Outre le litchi, l’ambassade du Vietnam continuerait de travailler avec des agences compétentes des deux pays pour promouvoir l’exportation du litchi vietnamien vers le marché japonais, en inverse, l’exportation de la mandarine japonaise vers le marché vietnamien. 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le homestay à Bac Hà, un potentiel à révéler

Tourisme : le Vietnam dans les starting-blocks pour la reprise La résurgence de l’épidémie de COVID-19 étant sous contrôle, la plupart des sites touristiques ont rouvert, de nombreuses liaisons aériennes ont été rétablies, et les voyagistes ont lancé des programmes promotionnels. Le marché du tourisme reprend progressivement des couleurs.